Skip to content

Joue-la comme Bejo

mai 22, 2012

Ceci est une histoire de femmes.

Il y a peu, j’ai entendu Sophia Aram, en présence d’Aurélie Filippetti, dénoncer les propos de Bérénice Bejo consistant à démontrer pourquoi il valait mieux une femme qu’un homme en tant que maîtresse de cérémonie .

Depuis j’ai écouté, et ré-écouté les explications de Bérénice

Aussi claire que la procédure pour desimlocker son téléphone portable.

J’ai trouvé injuste que Sophia s’en prenne ainsi à Bérénice alors que ça tombait sous le bon sens, ça tombait même bien en-dessous.

D’abord il y a l’intervention sur la maîtresse de cérémonie. Un petit bémol cependant car, si je me souviens bien, on ne doit plus dire maîtresse mais professeure des écoles. L’intervention donc, sur la professeure des écoles de cérémonie qui selon Bérénice est un travail plutôt féminin, non pas parce qu’elle sait où sont rangées les palmes, mais parce que « les gens veulent voir sortir une jolie petite princesse« .

Après avoir passé mon week-end à chercher avec ma soeur sur Google « Fashion faux pas Cannes 2012 », « Fashion police Cannes 2012 » ainsi que « Les pires robes de Cannes 2012 », je dois dire que Bérénice nous surestime beaucoup.

En réalité les gens ne veulent pas voir sortir une jolie petite princesse mais plutôt sortir une princesse qui même avec son argent n’a pas réussi à s’acheter le bon goût.

Impossible à vrai dire de me souvenir de la robe de Bérénice, par contre la coiffure et la tenue de Elena ont rendu mon dimanche bien plus agréable.

Peut être suis-je au fond méchante, même si Bérénice est persuadée du contraire. En soutenant qu’il y a plus d’infirmières que d’infirmiers parce que les femmes sont plus douces et maternelles, Bérénice a ouvert la voie à une nouvelle explication du monde.

Au début, j’avoue que j’ai eu un peu de mal à comprendre le rapport entre le métier d’infirmière et la maternité vu que je n’ai jamais posé de perfusion à mon fils, ni prélevé moi-même le sang de ma fille. Je dois être une mauvais mère en fait. Après j’ai compris que cette façon de penser était bien pratique car elle permettait de faire l’impasse sur toutes les raisons sociologiques, historiques et autres savoirs qu’il faut trouver dans des trucs chiants à lire ou à écouter.

Maintenant, je me la joue comme Bejo.

S’il y a plus de femmes que d’hommes avec des soutien-gorges, c’est parce que les femmes sont plus coquettes.
S’il y a plus de femmes que d’hommes victimes de violence conjugale, c’est parce que les femmes sont plus expertes en maquillage de camouflage.
S’il y a plus de caissières que de caissiers, c’est parce que les femmes savent faire la différence entre une courgette et un concombre.
S’il y a plus de femmes que d’hommes au chômage, c’est parce que le nail art.

Par contre je n’ai trouvé aucune explication bejoienne possible sur le fait qu’il y ait plus de femmes que d’hommes aux péages d’autoroutes. Une bizarrerie de la nature sans doute.

Publicités
6 commentaires leave one →
  1. mai 22, 2012 7:05

    Tu sais pourquoi ya plus de femmes que d’hommes qui ont des seins ? Parce que comme ça les hommes ne souffrent pas de cancer du sein.

  2. electromenagere permalink*
    mai 22, 2012 7:08

    @Blogueuse égarée
    Toi, tu ferais une bonne infirmière ! 😉

  3. mai 23, 2012 11:24

    Et pourquoi , ils trouvent leur chemin à mains nues (quand les hommes sont dans leur voiture) alors qu’ils sont incapables de trouver la direction de la cuisine ou de la buanderie sans GPS ? Hein ?

  4. mai 23, 2012 1:39

    Merci pour cette mise au point qui fait du bien à lire !!

  5. mai 23, 2012 1:59

    Et tu sais comment on appelle un homme qui a perdu son cerveau ? Un veuf.
    C’est bon je sors…

  6. Anonyme permalink
    juillet 9, 2012 5:17

    c’est nul bourie de la merde des con se qui on écrie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s