Skip to content

Quand je rentre chez moi

mai 11, 2012

  • Je continue à appeler cela « Chez moi » alors que j’ai quitté l’endroit il y a près de 20 ans et que mon véritable chez moi se situe à 800 km de là.
  • J’emprunte la voiture super puissante de Papa pour frimer sur la plage/grand place 
  • J’écoute les radios locales comme quand j’allais en discothèque
  • J’aime pas la nouvelle couleur des bus de la ville et je le dis, tout le monde s’en fout.
  • Je prends des sens interdits parce qu’à l’époque ils n’étaient pas interdits.
  • Je vais à la banque parce que je n’ai jamais réussi à transférer mon compte
  • Je vais chez H&M, Zara, Mango et Cie parce qu’ici « C’est génial, y’a personne ! Tu verrais chez moi, y’a 3 kilomètres de queue à la caisse, c’est l’enfer !« 
  • Quand je dis « Oh tiens! C’est nouveau ?« , on me répond que c’est là depuis deux ans.
  • Je sors toujours bien habillée, coiffée, maquillée pour bien montrer que je suis partie d’ici pour réussir …
  • …et de remarquer que les gens d’ici ne sont pas bien coiffés, maquillés, habillés parce qu’ils sont restés ici.
  • Je ne peux pas m’empêcher de passer devant mon ancien lycée
  • En centre-ville j’ai toujours le coeur serré à l’idée de rencontrer mon premier amour.
  • Quand je donne rendez-vous à des amis à un café, on me répond que  le dit café a fermé ses portes il y a trois ans.
  • Quand je demande à ma mère un vieux truc à moi, elle me répond toujours qu’elle l’a jeté.
  • Je repars avec des spécialités culinaires que je ne trouve pas dans mon nouveau chez moi.
  • Je déprime un peu.
  • Je me dis que j’aurais peut être du rester ici, rien que pour le baby-sitting des grands-parents.
  • Je saoule mes enfants à aller voir des lieux de mon enfance.
  • J’exige mon plat préféré.
  • Je dis « Je veux pas être chiante mais il fait plus beau chez moi« 
En réalité, je suis très chiante et c’est toujours comme ça, quand je rentre Chez Moi.
Publicités
11 commentaires leave one →
  1. mai 11, 2012 10:05

    Même chose ici, même s’il n’y a désormais que 200 kms qui me séparent de ma « terre » natale.

  2. electromenagere permalink*
    mai 11, 2012 10:07

    Je suis persuadée que ce n’est pas une question de distance, suffit d’aller vivre dans le village d’à-côté et hop, tu deviens expat’ 🙂

  3. mai 11, 2012 10:45

    Ahahah, j’adore! Même sentiment et même comportement quand « je rentre chez moi ». Ce que je préfère : zoner dans le centre en laissant homme et enfants chez mes parents…

  4. mai 11, 2012 10:56

    Oooooh, j’aime beaucoup ! On se retrouve vraiment dans cette liste ultrasensible.
    C’est où ton chez toi ?

  5. electromenagere permalink*
    mai 11, 2012 11:03

    @Mam’en Vadrouille
    Pareil, pour une fois qu’on peut zoner seule 😀

    @Blogueuse égarée
    Tu veux dire l’ancien ou le nouveau ? 🙂 J’ai voulu justement montrer Dunkerque sous un autre jour avec la photo, on a presque envie d’y vivre non ? 😀

  6. leoetlisa permalink
    mai 11, 2012 11:34

    C’est jouli chez toi ! Moi je suis retournée vivre chez moi, c’est ballot mais j’ai besoin de repères. Là quand je croise quelqu’un au supermarché qui me rappelle quelqu’un, je me dis que j’ai pu le connaitre. Alors qu’à Paris je ne reconnaissais jamais personne !

  7. mai 11, 2012 11:38

    Ben moi je suis partie de chez moi et j’en suis bien contente parce que quand j’y retourne (en moyenne une fois par mois) je me dis que je suis mieux dans mon nouveau chez moi (comme toi, nouveau de 20 ans!!!).

  8. mai 11, 2012 4:32

    Quand je rentre chez mes parents, je veux aussi mon plat préféré, par contre retourner en ville, non merci… Y a rien à voir de toute façon

  9. mai 12, 2012 2:13

    Au moins tu as un autre chez toi, mes parents ont déménagé 8 fois en 35 ans. Leur chez eux actuel n’est que la ville de mes grands-parents paternels qu’on ne voyait que furtivement 2j dans l’année. Et moi j’habite depuis 10 ans la ville ou est né z’hom.

  10. Noémie permalink
    mai 12, 2012 4:25

    Hey je suis de Dunkerque aussi et je suis parti sur Lyon depuis 1 an maintenant avec ma fille et monsieur..
    Bah en fait je regrette que le bon air de la mer et les ballades le long de la digue sinon pas de déprime du tout 😉 même si je reste très attaché à cette ville après j’y suis déjà retournée trois fois l’anné dernière et deux passages y sont déjà prévu cette année donc pas le temps de la regretter et ça fait plaisir de retrouver le paysage du rhône alpes en rentrant chez mon nouveau chez moi 😀

  11. août 23, 2012 11:40

    Outch Dunkerque!
    Mon ancien chez moi étant le Havre, je comprends un peu ce sentiment même si toutes les anecdotes ne sont pas partagées (différenciation homme /femme surement) le sentiment générale est à peu de chose prés le même.

    J\’ai pas encore fini de bouger mais \”jamais je retourne\” pour m\’installer dans la ville qui a vu ma jeunesse.
    Au plaisir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s