Skip to content

Maman, comment on fait les présidents ?

mai 4, 2012

Toute ressemblance avec des évènements actuels ou récents serait purement fortuite. J’écris cela au cas ou certaines personnes iraient jusqu’à prétendre que cet article n’est pas le fruit du hasard et que les protagonistes de cette histoire et moi aurions pu être influencés par les médias. 

Un jour ma fille m’a demandé :

Maman, c’est quoi les élections ?

Et je lui ai répondu :

– Tu veux pas plutôt savoir comment on fait les bébés ?

C’est bien la preuve que la télé est néfaste pour les enfants. A cause d’elle, ils nous posent pleins de questions qu’on serait légitiment en droit d’occulter. Déjà qu’on ne sait même pas répondre à la question rituelle  « On mange quoi ce soir ? » alors la politique expliquée aux enfants.

En comparaison, leur apprendre qu’ils vont mourir un jour est un petit traumatisme.

politique enfants

– Maman c’est quoi les élections ?
– Tous les français vont mettre le nom de celui qu’ils veulent comme chef des français dans une boîte et celui qui aura le plus grand nombre de papier avec son nom deviendra le chef des français. Et on devra tous lui obéir.
– Même moi ?
– Oui, même toi.
– Et lui là, il veut devenir chef des français ? (en désignant un candidat à la télé).
– Oui, même si je  ne l’aime pas et qu’il ne raconte que des bêtises.
– Je veux pas d’un chef qui dit que des bêtises ! Je veux pas lui obéir !
– Et elle, elle veut être chef des français ? (toujours en regardant la télé)
– Oui, elle aussi sauf que c’est pire, elle dit des grosses bêtises. Si elle est élue, on part tous vivre à l’étranger.
– On n’a qu’à aller vivre en Corse.
– La Corse est en France ma chérie mais on ira autre part, à Berlin par exemple.
– Parce qu’à Berlin on est sur qu’ils voteront jamais pour quelqu’un qui ne dit pas de bêtises ? 

Il aura fallu moins de cinq minutes pour lui apprendre qu’on peut être obligé d’avoir un chef imbécile qu’on n’a pas décidé personnellement d’avoir, que maman pourrait la déraciner de sa maison, son école et ses amis à cause d’un chef imbécile et que ça servirait à rien parce que des chefs imbéciles, il y en a partout dans le monde – Ah ! Et j’oubliais – que la Corse est en France. On aura au moins gagné une connaissance géographique avec cette conversation.

Depuis cette explication, ma fille est devenue sarkozyste (je pense que le jour où je lui apprendrais vraiment comment on fait les bébés, elle deviendra donc bonne soeur) puisqu’elle considère que l’actuel chef des français ne lui a pour le moment rien demandé de spécial en tant que chef, et à ses parents non plus selon elle. Vu que son monde actuel a l’air de plutôt bien fonctionner, elle en a déduit qu’il n’y avait pas de raisons de le changer parce qu’il y a toujours le risque d’avoir pire.

Le changement, c’est pas pour maintenant.

Résultat de l’opération, nous vivons avec une militante de base qui nous assomme avec des slogans qui rendraient nerveux un moine bouddhiste.

– Nicolas Sarkozy, il est beau comme un arc-en-ciel avec des coeurs qui brillent.
– Je suis amoureuse de Hugo et de Nicolas Sarkozy.
– Il est bien Nicolas Sarkozy comme chef. Il a mis le soleil aujourd’hui.
– C’est Nicolas Sarkozy  qui veut qu’on mange des pâtes ce soir.

Depuis les toilettes ont été rebaptisées isoloir, puisqu’on y est libre de ses opinions et débarrassé des influences.

Pour échapper à cette propagande et tenter de lui expliquer la politique autrement que par mes propres arguments qui ont eu autant d’écho que ceux de Cheminade, j’ai donc décidé de lui acheter un livre intitulé Votez pour moi !

Je me félicite d’être une mère parfaite qui n’a d’autres préoccupations que de vouloir expliquer le monde à ses enfants à l’aide de livres. Dans cette histoire, les enfants découvrent tout le déroulement des élections : la candidature, la campagne, le vote, le militantisme et même l’affrontement. Le seul souci de ce livre, c’est sa morale qui sous-entend que les élections, ça fout un peu le bordel et qu’au final c’était mieux avant, quand on vivait sous la coupe du chef actuel des animaux, j’ai nommé le Roi lion. Merci du soutien !

Vu que ce livre ne m’était d’aucune utilité au niveau de la république, je l’ai donc recyclé en vérité absolue de la cellule familiale puisque papa et maman sont bien les chefs de la famille et que c’est très dangereux que les enfants deviennent des chefs sinon ça fout le bordel dans la maison.

Et pour ce qui est de la politique extérieure à la maison, on en reparlera dans deux quinquennats, quand les candidats ne seront plus aussi beaux qu’un arc-en-ciel avec des coeurs qui brillent et qu’ils ne décideront plus du temps qu’il fait.

Publicités
15 commentaires leave one →
  1. L'Heure d'Eté permalink
    mai 4, 2012 7:54

    Excellent ! Beau moment de rire.
    Finalement :
    1. Les chefs sont papa et maman : j’adore,
    2. Les enfants ne doivent pas prendre le pouvoir, sinon, c’est le bazaaar : re-love
    3. Et d’ici peu, ma fille cessera de me parler élections / président pour revenir aux bonnes questions de bases comme on les aime (dessert du jour, les bébés, le ketchup dans les pâtes…)
    Figure-toi que mes enfants sont pour le bourrage des urnes. Ils se souviennent qu’ils ont voté plusieurs fois (car il y a eu des procurations). Pour eux, chaque personne doit voter trois fois.
    Pas gagné, l’esprit de démocratie !
    Nathalie

  2. electromenagere permalink*
    mai 4, 2012 8:07

    @L’heure d’été
    Courage ! Plus que deux jours de questions civiques et nous repasserons aux questions essentielles !
    Apprendre le bourrage des urnes ? Mais tu leur donnes toutes les astuces pour une brillante carrière politique ! 🙂

  3. mai 4, 2012 8:37

    Ta fille est mure pour lire Animal Farm de George Owell ! (Quoi, elle ne sait pas encore lire ?)

  4. mai 4, 2012 8:39

    J’ai adoré :
     » Il est bien Nicolas Sarkozy comme chef. Il a mis le soleil aujourd’hui.
    – C’est Nicolas Sarkozy qui veut qu’on mange des pâtes ce soir. »
    C’est m’a bien fait rire !! 🙂
    (elle a quel âge ta fille ?)

  5. electromenagere permalink*
    mai 4, 2012 8:41

    @Cambrousienne
    Dorénavant je relis tout ce que je lui lis avant pour éviter la déconvenue du livre Votez pour moi, donc je vais commencer par relire Animal Farm et je noterais en couverture si ce livre est politiquement correct pour la maison et mes enfants.
    Cette maison va finir par devenir une petite dictature en fait !

  6. electromenagere permalink*
    mai 4, 2012 8:45

    @Lew
    Ma fille a cinq ans d’où cette croyance que les adultes sont capables de tout. Un jour viendra ou elle n’y croira plus, je ne sais pas si je dois m’en réjouir ou m’en inquiéter 🙂

  7. mai 4, 2012 8:52

    Dans 2 quinquennats, elle sera en colère contre la société de consommation, elle criera à l’injustice, vous serez des parents trop « relous » et ça la rendra « vénère »… Si tu as de la chance, elle écoutera The Doors, Nirvana, Janis Joplin. Si tu en as moins, elle écoutera Sexion d’assaut. Connaissant la maison, j’opte pour le 1er choix !

  8. electromenagere permalink*
    mai 4, 2012 8:55

    @La Petite Vitrine
    Je ne suis pas aussi confiante que toi dans l’avenir : en ce moment elle écoute bien Lady Gaga !

  9. mai 4, 2012 8:58

    Mais Françoise Hardy était un bon choix… Et puis, on a le droit de fauter parfois dans nos goûts musicaux non ?
    Bon allez, je lui fais une compil de Britney Spears pour mardi :p
    Comment ça tu me détestes ? Mouahahahahhaahahahahahahaha

  10. electromenagere permalink*
    mai 4, 2012 9:00

    @La petite vitrine
    En réalité j’aime aussi Lady Gaga et Britney Spears, c’est mon côté Bitch !

  11. mai 4, 2012 9:03

    C’est ton côté Diva du dancing ouais !

  12. mai 4, 2012 9:40

    « Une petite dictature », tu ne crois pas si bien dire ?

  13. electromenagere permalink*
    mai 4, 2012 9:44

    @La Petite Vitrine
    J’en ai fait chauffer des dance-floor, crois-moi !

    @Cambrousienne
    C’ets effectivement contradictoire : comment apprendre à nos enfants la démocratie alors qu’à la maison nous instaurons une dictature nécessaire ?

  14. mai 4, 2012 10:19

    😉 Courage et abnégation sont les maitres mots de la mère de famille. Ici on a réussi à les rallier à notre cause mais j’avoue qu’on ne leur a pas forcément non plus donné absolument tous les arguments et que si ils assez sérieusement écouté le Grand et le petit Journal de Canal ces derniers temps certains propos leur passe encore au dessus.
    Par contre moi aussi j’ai du donner quelques explications sur le principe des Roi, comment on devenait roi etc…
    C’est vrai qu’à allure ou ça va on commence à se demander si finalement ça ne marchait pas tout aussi bien: on va bientôt revenir aux même disparités riches pauvres etc…

  15. mai 4, 2012 1:55

    Tu m’a fait tellement rire !!!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s