Skip to content

Qu’est-ce qui fait pleurer les blondes ?

avril 2, 2012
tags:

J’ai un point commun avec Sylvie Vartan (en plus d’une voix qui nous empêchent toutes deux d’envisager une carrière musicale) : je suis blonde comme les blés. Enfin, soyons précis, j’étais blonde comme les blés, maintenant je suis plus blonde comme les blés de vos céréales le matin.

Je suis sure que beaucoup d’entre vous m’envient cette couleur de cheveux mais en réalité le blond n’est pas capillairement parlant le paradis. J’ai donc fait à votre attention une petite liste des inconvénients que rencontrent fréquemment les blondes : Qu’est-ce qui fait pleurer les blondes ?

La blonde doit avoir une grosse poitrine
En France, 66 % des acheteuses de bonnet A et B sont de vraies blondes (Source Psychonet.fr, le site qui se pose les vraies questions) autant dire qu’une blonde à forte poitrine est soit une vraie blonde à fausse grosse poitrine, soit une fausse blonde à vraie grosse poitrine. Si vous êtes une vraie blonde à vraie grosse poitrine, vous êtes sans doute la réincarnation de Gandhi, de l’abbé Pierre ou de toute autre personne ayant obtenu le max de points Karma.

La blonde doit avoir un petit cerveau
Quand on est blonde, on ne peut pas faire une bourde sans qu’on vous rappelle votre couleur de cheveux. En réalité, ce chapitre-là ne m’attriste que très peu. D’abord si vous dites une connerie ou si vous faites preuve de maladresse, ce n’est pas parce que vous êtes conne ou maladroite, c’est parce que vous êtes blonde et que je préfère être traitée de blonde que de conne (CQFD). En plus, personne ne se méfie de vous et plus d’une fois j’ai pu me tirer d’un mauvais pas grâce à la réplique sans appel « Non mais tu sais, moi je suis blonde ! »

La blonde doit plaire aux hommes
Les hommes ne préfèrent pas les blondes mais les femmes en sont tellement persuadées qu’elle ne peuvent s’empêcher d’en faire la remarque à leur compagnon « Hé, t’as vu la blonde là-bas ? » alors que non, il n’avait pas remarqué la blonde, il était trop occupé à admirer le balcon de la brune d’en face.
Rassurez-vous, les hommes ne préfèrent pas les blondes, sauf si elles sont la réincarnation de l’Abbé Pierre. Blondes, brunes, rousses, qu’importe pourvu qu’ils aient l’Everest niveau décolleté.

La blonde doit être une beauté naturelle
A cause de Belle des Champs, on a cru pendant longtemps que la blonde se contentait de produits laitiers pour préserver sa beauté naturelle. Même si la moustache reste pour moi un problème masculin et qu’il faut me caresser l’avant-bras pour savoir qu’il a des poils, je ne suis pourtant pas limitée à la crème Nivea et au shampoing Timotei.
Pour comprendre nos problème esthétiques, songez tout d’abord que le blond, un peu comme les neurones, ne fait que s’appauvrir au fil de l’âge. Tu commences ta vie en tant que petit ange blond mais plus les années avancent, plus le blond se fait la malle. La blonde cherche alors désespérément à retrouver sa couleur d’origine mais revient en général de chez le coiffeur soit avec le blond de Lorie (qui n’est pas vraiment blond) soit avec le blond de Loana (qui est vraiment trop blond).
Et quand je pars en vacances, il y a une trousse de toilette entièrement consacrée aux soins solaires, soins après-soleil et Biafine.

La blonde va disparaître
Etant donné qu’il n’y a que 10% de blonds en France et qu’en plus c’est un gène récessif, il y a toutes les raisons de penser que je suis en tant que blonde une espèce en voie de disparition. Je suis en quelque sorte un Panda humain, et j’estime donc que ma particularité devrait être prise plus au sérieux par mes congénères.  Je réclame donc pour toutes les blondes le titre gratuit dans les transports en commun, 50% de remise chez le coiffeur, un deuxième Big Mac offert à l’achat d’un Big Mac, deux jours de RTT en plus par rapport aux autres et un salaire mensuel minimum de 2756 €.

Publicités
3 commentaires leave one →
  1. avril 2, 2012 2:53

    Je note que tu complexes sur la taille moyenne de ta poitrine. Je dis moyenne car je ne fais qu’un bonnet B et en plus je suis brune et je m’en contente très bien. Bon en plus je suis petite: seulement 1,60m alors du coups la taille de la poitrine est proportionnée.
    Enfin je ne suis pas blonde et j’ai pourtant une peau de blonde qui crame au premier soleil de printemps ou presque et ne bronze quasiment jamais.

    Sinon je peste depuis toujours sur mon brun qui m’empêche toute coloration fun sans passer au préalable par une décoloration chose que je n’ai jamais osé en dehors de quelques mèches. Et pour l’instant mes enfants et accessoirement mon mari ne sont vraiment pas chaud pour que je tente la blonde attitude!

  2. leoniecanot permalink
    avril 2, 2012 5:57

    Déconne pas avec ça, moi je l’avais le 45 tours de Sylvie Vartan « Qu’est-ce qui fait pleurer les blondes? » Oh, misère….

  3. electromenagere permalink*
    avril 3, 2012 1:51

    @Cleanette
    Je ne complexe pas du tout, bien au contraire, j’aime ma petite poitrine qui fait que je peux porter des décolletés bien échancrés.

    @Leonie
    T’es si vieille que ça ? 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s