Skip to content

On peut rire de tout, mais pas avec ses enfants

mars 29, 2012

Si vous n’avez pas encore d’enfants, je pense que cet article peut vous être utile car il vous donnera quelques indications précieuses sur la lourde tâche qui vous attend lorsque vous serez parents.

Quand on est parents, on ne rigole pas tous les jours.

Je suppose que vous vous en doutiez et que vous avez un peu l’impression que je vous prends pour des imbéciles « Oui on sait, être parent c’est difficile, bla bla bla » sauf que là, y’a maldonne, je ne parle pas de la difficulté d’être parents mais plutôt de l’humour des enfants.

Pierre Desproges a dit « On peut rigoler de tout mais pas avec n’importe qui »

Je pense qu’il parlait de ses gosses.

De mon côté, il m’aura fallu attendre 6 longues années avant de pouvoir rire avec ma fille, et surtout de ma fille. C’est long, très long quand on a l’humour qui grince, que le clown en nous se met à rouiller en attendant que l’enfant apprenne toutes ses notions de second degré,  de ridicule qui ne tue pas, d’auto-dérision et de cynisme joyeux.

Rassurez-vous, l’enfant rigole : entre 0 et 6 ans, vous pouvez toujours le chatouiller ou faire des grimaces mais moquez-vous de lui, même avec de la bonne vanne, et il va au mieux bouder ou, au pire, bouder.

L’enfant n’est pas susceptible de se marrer de lui, il est susceptible tout court.

Je me suis toujours demandé pourquoi on faisait autant cas par exemple de l’éducation de la propreté mais qu’on passait généralement sous silence dans les manuels l’éducation de l’humour.

Comme si apprendre à faire caca proprement était plus important que de comprendre une bonne blague ? Pourtant l’éducation de l’humour est une chose primordiale car aucun d’entre nous ne veut que nos enfants à l’âge adulte ne se contentent d’un pet mal placé pour se dérider.

J’ai donc attendu presque 6 ans pour que ma fille devienne drôle, même si elle a émis quelques réserves :

« Mais maman, pourquoi on rigole toujours dans cette maison ? »

Sachez que les enfants ne trouvent pas l’humour drôle, sauf si vous vous appelez Disney. Comme ce n’est pas mon cas, je me prends souvent des bides, des visages consternés qui se demandent s’ils doivent encore vraiment vivre avec moi pendant une dizaine d’années.

Ce n’est qu’à force d’acharnement que j’ai réussi à installer une certaine forme de comique  dans notre foyer.

La dernière blague en date s’intitule le Polyglotte (vous allez voir qu’on part de loin et qu’on est pas prêt d’arriver)

– Et maman, tu sais comment on dit cappuccino en italien ?
– Non
– Cappuccino !
Et maman, tu sais comment on dit cappuccino en anglais ?
– Non
– Cappuccino !
– Et maman, tu sais comment on dit cappuccino en japonais ?
– Non
– Cappuccino !

Dix cappuccinos plus tard, on imagine, à tort, que l’enfant est devenu bon public et que l’esprit du Yopla Boum flotte dorénavant dans cette maison.

Alors on tente de franchir un nouveau palier.

– Hé les enfants ! A Table !  On mange du poisson pané avec des frites !
– Ouais ! Ouais ! Ouais !

Annoncer que le repas se compose de gras de poisson et de gras de pomme de terres aux enfants a à peu près le même effet que si on vous annonçait que pendant deux heures vous pouvez emporter gratuitement tout ce que vous voulez chez Sephora (je dis ça pour ceux qui n’ont pas d’enfants).

Et je leur ai servi ça :

Ah ah ! J’étais la seule à rire, avant de pleurer devant tant d’incompréhension.

– Euh, sinon les enfants, vous savez comment on dit cappuccino en moldave ?

Pour tester le degré d’humour de vos enfants, vous pouvez comme moi télécharger le kit carambar du 1er avril  pour savoir si vous avez hérité d’un petit Bigard, d’une petite Roumanoff, d’un petit Elmaleh, d’une petite Foresti ou éventuellement d’une petite Eva Joly. 

Publicités
23 commentaires leave one →
  1. mars 29, 2012 9:04

    mouahahaha! ah cruelle que tu es ^^

    je ne me plains pas, MissCaca a pas mal d’humour pour ses 3 ans. Y’a un truc qui la fait se tordre, c’est quand je l’imite dans ses meilleurs caprices (pas sur le moment bien sûr, mais quand elle est d’humeur potache).
    Bon évidemment si dans mes vannes il y a les mots caca, pipi, prout ou crotte de nez, je suis sûre de remporter le plus vif succès…

    (dans ta série finale, ce pourrait être une devinette presque carambar : dans la liste de noms suivante, cherchez celui ou celle qui fait rire malgré elle/lui)

  2. mars 29, 2012 9:10

    Mouahahahaahah grosse vanne !!! J’imagine la tête de ta fille….
    Et sinon, tu sais comment on dit cappucino en ukrainien ?

  3. electromenagere permalink*
    mars 29, 2012 9:10

    @400
    Ta fille doit avoir beaucoup d’humour dans ce cas car si j’ose imiter la mienne dans ses caprices, elle devient carrément hystérique et me claque la porte au nez. Quant au mot pipi, caca, prout et crotte de nez, là c’est hors jeu, trop facile !
    Et pour la série finale, il y a un tas d’intrus en fait mais je n’ai voulu vexer personne 😀

  4. electromenagere permalink*
    mars 29, 2012 9:11

    @La Petite Vitrine
    Mais non ! comment on dit cappuccino en ukrainien ? (je savais pas que tu savais parler ukrainien, tu l’as mis dans ton CV ?) 😀

  5. mars 29, 2012 9:15

    Intéressant… Si les loupiots ne comprennent pas mon humour, c’est assez réciproque. La dernière fois que NumberOne m’a raconté une blague, je l’ai fait répéter trois fois. Sans succès. Ceci dit, je me souviens de son premier calembour : il regardait la Maison de Mickey (soupir), dans cet épisode les personnages se dirigeaient vers la montgolfière en forme de main de Mickey. Il a regardé puis s’est tourné vers moi :
    – Regarde Maman ! Une maingolfière !

    Il avait 4 ans, j’étais fière et j’avais bon espoir que cela perdure. Hélas, ce qui le fait rire en ce moment ce sont les rots (il fait une maîtrise).

  6. mars 29, 2012 9:26

    j’avais fait une tartine et WP me dit que je ne sais quoi à propos de connexion…
    bref, je disais qu’ici Pierrafeu (5ans et 1:2) a tjs eu bcp d’humour. Sa maîtresse dit qu’il la taquine, la chambre et que s’il avait deux ans de plus, ça serait presque de l’insolence. Par exemple, dernièrement il mangeait chez mon frère qui a 2 enfants. la maman fait une réflexion à l’aîné qui mange un peu comme un cochon. Et juste avant en servant la soupe elle avait trempé son coude ds la soupe. Pierrafeu a dit à sa tante sur un ton « taquin » « ben toi, tu manges bien avec tes coudes »
    Ses frères et soeur son beaucoup plus susceptibles, surtout Rosette d’ailleurs. je vais tenter le kit carambar et te dirai 😉

  7. mars 29, 2012 9:37

    Chez nous, je crois que c’est la petite dernière, ayant reniflé le filon familial, qui fait le plus de blagues. Bien sûr, elles sont relativement pourraves, un peu toujours les mêmes, (ce qui ne l’empêche pas de se rouler par terre de rire et de finir en hoquet), mais tant de potentiel et de volonté dans une enfant de trois ans m’éclate (je suis bon public).

  8. mars 29, 2012 9:41

    Le poisson à la maison c’est jamais sauf si c’est du poisson pané avec des frites. :-\ Exigence du mari. Heureusement que l’équilibre alimentaire se fait sur une semaine.
    Quand à l’humour: effectivement il met du temps à s’intégrer chez ma puce il me semble que ce fut plus long que chez fiston. Elle est naturellement plus susceptible. Mais chez fiston il est bien intégré au point d’exiger de laisser dans une rédaction en 6ème des phrases du style:
    « un renard qui attaque un sorcier? et pourquoi pas un sanglier qui fait du ski! »
    Mais il peut avoir l’humour un peu plus fin: il a trouvé tout seul comment renommer les magazines people: « les magazines pipeau » rapport au nombre d’ânerie qu’on peut y lire.

  9. electromenagere permalink*
    mars 29, 2012 10:18

    @toutes :
    Je suis jalouse, j’ai l’impression d’avoir les seuls enfants sans humour !

    @Cambrousienne
    Le mien est champion du pet dans l’eau ce qui fait beaucoup rire sa soeur (et son père, je suis désespérée)

    @Sabine
    Pierrafeu a un petit côté Groucho Marx on dirait, la chance !

    @La fille aux yeux couleur menthe à l’eau et qui aurait pu prendre un pseudo plus court
    Voilà non seulement ils ne rient pas à nos blagues mais en plus on doit rire à les leurs. Vraiment être parent, c’est hard !

    @Cleanette
    Faire de l’esprit dans des devoirs d’école est en plus une belle indépendance d’esprit, tu le féliciteras de ma part 😉

  10. mars 29, 2012 10:43

    Oh putain j’adore 😀 tu m’adoptes? 😀

  11. mars 29, 2012 10:48

    Mouahhh ils n’ont vraiment pas d’humour ces enfants ^^

  12. electromenagere permalink*
    mars 29, 2012 10:49

    @Agat
    Les enfants sont formidables, mais pas drôles. Faut le savoir ! 😀

  13. mars 29, 2012 10:55

    Je suis pas maman, encore heureux à mon âge… Mais ahhh, la bonne blague que tu leur as faîte, ils ont du te faire un caca boudin ! En tout cas, les gosses, c’est vraiment des « drôles » dans un sens assez spécial ! Mais bon, on les aime, c’est ca le principal ! =P

  14. mars 29, 2012 11:27

    @Rose amoureuse
    Pour être honnête, ils commencent à connaître l’humour de leur mère et deviennent donc un peu moins susceptible (d’ou cette idée d’éducation de l’humour) mais je mentirais si je ne disais pas qu’en punition j’ai du leur donner par la suite de vrais poissons panés 🙂

  15. mars 29, 2012 12:07

    Non mais Mentalo (tout court) ça va aussi hein, c’est WP qui insiste 🙂

  16. mars 29, 2012 1:47

    Comme ton billet m’a fait rire !
    Nous adorons faire des plaisanteries à nos tout petits, qui se mettent de plus en plus à nous les rendre.
    Au début, beaucoup de blagues faisaient un flop, mais de toute façon, pas question de vivre autrement, nous adorons plaisanter en famille.
    Notre fille, 5 ans, commence de temps en temps à nous répondre de façon pince-sans-rire, pour mieux se moquer de nous ensuite, devant nos mines ahurie.
    Il y a quelques mois, nous avons tout de même réussi à jouer les parents terribles : lors d’une bêtise dans la cuisine, je ne sais plus, quelque chose de cassé par mon mari ou par moi, nous avons vu passer notre Choupette, intriguée par le bruit. C’est alors, que, très sérieusement, nous lui avons demandé si elle n’aurait pas pu être moins maladroite et lui avons expliqué d’être plus soigneuse à l’avenir. Elle est restée bouche bée ! Puis nous sommes tous partis d’un éclat de rire général.
    Bonne journée,
    Nathalie

  17. mars 29, 2012 2:56

    @Mentalo
    Tu vois, j’apprends vite ! 🙂

    @Nathalie
    Si en plus les deux parents s’y mettent, c’est encore mieux. On dit toujours que c’est la meilleure façon de faire quand on est d’accord sur l’éducation à adopter. Vous êtes sur le bon chemin !

  18. Setjay permalink
    mars 29, 2012 4:11

    Complètement d’accord pour l’éducation à l’humour !
    Une variante pour le poisson : servir des assiettes vides (puisque le poisson est « pas né » ahah) – oui j’assume c’est trop naze lol

  19. mars 29, 2012 4:39

    Du papier à la place des frites, je me serais pris plus qu’un bide à ta place : carrément des pleurs et un « maman, t’es pas drôle » !

  20. mars 30, 2012 2:29

    Faut attendre six ans ?? Il n’existe pas un engrais ?

  21. mars 30, 2012 8:31

    Rhalala ! Quelle déception çà a dû être ! Ben sinon, je file voir ton lien 🙂

  22. mars 30, 2012 9:59

    Hahaha !! J’adore la blague du capuccino ! Je vis en Andorre où tout se mélange : catalan, espagnol, français, et même portugais et arabe, alors polyglotte, le mot a beaucoup fait rire mes enfants au début, mais maintenant ils savent bien ce qu’il veut dire. Je vais leur servir ta blague, je suis sûre que ça va marcher !
    Sinon, en matière d’humour, chez nous, ça décape, et j’adore, c’est le début de l’esprit critique, faut pas le lâcher.

  23. avril 1, 2012 7:56

    Excellent le coup des poissons panés ! Chez nous aussi on essaie d’éduquer à l’humour et je crois que mes enfants en ont… mais on atteint aussi une certaine limite, avec Mr Poux on se chambre beaucoup en jouant sur les mots et Grand Monstrou qui a 7 ans commence a bien maitriser le truc malheureusement on a du mal a lui expliquer la frontière entre plaisanterie et insolence…
    bon, je ne peux pas imprimer puisque tout le monde dort, je vais dessiner moi même les poissons pour le déjeuner 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s