Skip to content

Le jour où j’ai commencé à lire les blogs beauté

janvier 11, 2012

Je m’en souviens précisément, j’ai commencé le 2 janvier 2012 suite à ma résolution du 1er janvier 2012 de devenir plus féminine (cf l’article du 3 janvier 2012 Prendre des gants avec moi). Les 101 personnes ayant déjà lu cet article (cf stats WordPress du 4 janvier 2012) sont exemptés de cliquer sur le lien précédent.

La crise aidant (et ça ne date pas du 5 janvier 2012), je voulais éviter la déshydratation irréfléchie de mon porte-monnaie avant de me lancer dans la régénération de mes produits de beauté. C’est ainsi que j’ai mis au point un programme préparateur continu pour trouver les bons produits. Jusqu’à présent, je n’avais jamais réussi à finir un pot de crème, à part la fraîche et je m’en voulais vraiment d’avoir causé autant de rides profondes dans mon compte en banque.

J’ai débuté ce programme en cherchant autour de moi les peaux les plus saines et je leur ai demandé si elles n’étaient en possession d’échantillons précieux dont je pouvais prendre soin. C’est ainsi que j’ai récolté différents nectars qui promettaient tout, et bien plus encore, une sorte d’émulsion esthétique.

echantillons

Matin et soir, je prends donc un de ces élixirs  au hasard et après avoir posé mon diagnostique positif sur certaines d’entre elles, je surfe sur le net à recherche d’avis sur leur susceptible efficacité.

Un mot avant d’entrer dans l’épiderme du sujet tout de même : il existe des crèmes de jour pour les cheveux, des soins de teint qui sont des correcteurs et non des fonds de teint, des bases lissantes, resurfaçantes, énergisantes, qui, comme leur nom ne l’indique pas, ne sont pas à mettre à la base. Si vous pouvez éviter de commettre les mêmes erreurs que moi, j’aurais au moins l’impression d’avoir été un actif correcteur.

C’est à partir du 6 janvier 2012 que j’ai compris certaines choses sur les blogs beauté. Si vous pensez réellement que je vais écrire une tartine sur la futilité des blogs beauté, vous vous méprenez lourdement. Un peu de fermeté dans vos jugements, que diable !

Dès le 7 janvier 2012, je me suis laissé imprégner par ces blogs, j’ai fait passer les fluides et j’ai considérablement enrichi mon vocabulaire.

Lire les blogs beauté, c’est un peu comme quand, après avoir vu votre médecin et reçu en retour le nom de votre maladie inconnue de tous , vous surfez sur le net à la recherche de détails sur le mal qui vous frappe. J’ai par exemple appris qu’il existait des crèmes comédogènes, ou plus précisément des crèmes non comédogènes mais ça revient au même, si certaines crèmes sont non comédogènes alors d’autres sont comédogènes sauf que ce n’est pas marqué dessus. C’est vrai qu’il est beaucoup plus difficile de vendre une crème quand il est noté dessus « Perfect Illusion Actif correcteur rides et pores dilaté résultat immédiat donne des boutons » ou « Soin hydratant apaisant anti-stress anti-ages anti-rides donne des boutons« . Si j’ai bien saisi la subtilité, dès qu’on ne lit pas non comédogène, ce qui est le cas pour 100% des échantillons que j’ai reçus, cela signifie qu’on s’expose à la venue de boutons non désirés. Non, sans blague, des crèmes de beauté dont le résultat est l’apparition de boutons et points noirs. Y’a comme un truc qui m’échappe.

J’ai aussi appris qu’on trouvait des tas d’ingrédients pas jolis-jolis dans les crèmes de beauté, des trucs vraiment moches pour vous rendre belles mais aux noms tellement compliqués qu’on est apaisé de ne pas avoir fait d’études de chimie. J’ai fini par flipper, par imaginer que tous les fabricants de produits de beauté étaient des docteurs PIP en puissance et que, sans le savoir, je me massais consciencieusement la peau tous les jours avec de l’huile de vidange et du sérum de déchets nucléaire. Il faudrait donc s’obliger à lire la quatrième de couverture des crèmes de beauté (moi qui abhorre cela, ça tue le suspense) et surtout y comprendre quelque chose aux dicaprylyl, propylene, pelargonium, cetearyl, tocopherol et autres propanediol.

D’où ma question : les blogueuses beauté gagnent-elles toujours au Scrabble ?

Publicités
11 commentaires leave one →
  1. janvier 11, 2012 1:10

    Le seul, l’unique blog beauté à lire, c’est celui de La Défraîchie. http://ladefraichie.com/ Voilà. (Et sinon commander ses produits chez http://www.copaïba.be : y a pas de saloperies dedans, que de l’efficace).

  2. janvier 11, 2012 1:40

    Bon, « pelargonium », ça va, c’est un géranium. Tiens, je vais aller voir la pub à Mentalo !

  3. electromenagere permalink*
    janvier 11, 2012 1:43

    @La fille
    Je devrais donc, pour devenir belle, suivre les conseils d’une défraîchie et m’oindre de produits de beauté exotiques belges. Ca ne fait que confirmer mes propos, tout cela est très complexe !

    @Blogueuse
    En es tu bien sure ? Il ne s’agirait pas d’uranium plutôt ?

  4. janvier 11, 2012 2:15

    fais-moi rêver électro – hum, connais-tu les « totu » beauté et maquillage de youtube ? Je sens que tu es prête, je sens que cela va te plaire.

  5. janvier 11, 2012 3:27

    Atta, la Défraîchie et moi on a le même âge, et je te prie de croire que je voudrais être aussi défraîchie qu’elle!

  6. janvier 11, 2012 4:24

    tu peux peut-être m’expliquer à quoi sert une base lissante alors ? c’est une base de maquillage je vois sur le net, on est obligé de mettre du fond de teint par dessus ou on peut mettre ça tout seul ? parce que je mets pas de fond de teint moi !

  7. janvier 11, 2012 5:52

    En même temps, tu est vachement fraîche sur ton avatar alors pas sûre que tu aies besoin de toutes ces crèmes 🙂

  8. electromenagere permalink*
    janvier 11, 2012 7:12

    @Lutecewoman
    J’ai vu, j’en suis revenue. En même temps j’en ai trouvé aucune avec ma carnation et ma couleur de cheveux. Quoi ? les anges ne font pas de totu beauté et maquillage ?

    @La fille aux yeux menthe à l’eau
    Alors quoi, y’a que des vieilles ici ? 😀

    @Papillote
    On peut mettre ça sans fond de teint donc la base devient le toit, enfin le dernier truc à mettre, tu vois le concept tordu ? 😉

    @Léonie
    L’avatar ne fait pas le moine mais note-le, le fait de mettre toutes ces crèmes t’empêche pendant tout ce temps de t’occuper des enfants, au moins l’effet apaisant est respecté !

  9. janvier 12, 2012 4:07

    La cagoule revient à la mode, c’est le meilleur remède beauté.

  10. electromenagere permalink*
    janvier 12, 2012 9:56

    @Ginie
    Et pour les hommes, y’a la cagole ! 🙂

Trackbacks

  1. La beauté aura ma peau « Demeninges, l’autre blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s