Skip to content

Pourquoi les clapets de télécommande ne résistent pas à la pression ?

novembre 16, 2010

Évidemment ceux du fond ricanent, ceux qui n’ont pas suivi et qui ne comprennent pas que mes lecteurs ont de grands problèmes existentiels (Voir Le masking tape m’a scotchée, chapitre précédent). Après des années de recherche et de labeur, à écumer le fond des bibliothèques ukrainiennes et mozambicaines, je reviens vers vous pour vous servir sur un plateau, antidérapant cela va de soi, la réponse à cette question :

Mais pourquoi les clapets de télécommande ne résistent pas à la pression ??

Je vous ressers la même photo pour la peine

Une explication économique
Je ne vous ferais pas l’offense de vous expliquer en quoi consiste un lobby mais prenons tout de même un exemple pour mettre les choses au clair : sachez qu’Ingres a beaucoup œuvré pour le bien des luthiers car le violon c’était son lobby.

Concernant notre affaire, j’ai pu lire dans le n°2327 de « Réflexions économiques des adhérents de l’adhérence » (hors-série juillet 1992, p.32) que le post-it avait mis sérieusement à mal l’industrie du scotch. Deux ans plus tard, le hasard voulait qu’au même moment se tenaient, à l’hôtel Mercure de Rouleaux-les-pins, le séminaire des fabricants de télécommande ainsi que celui des détaillants de scotch. C’est naturellement au bar de l’hôtel que ces deux congrégations se rencontrèrent.

Tandis que les fabricants de télécommande trinquaient à leur réussite (sachez qu’on ne zappe jamais un verre dans ce milieu) et à la montée du taux d’obésité, les détaillants de scotch, eux, noyaient leur chagrin.

« Uhu » qu’ils pleurnichaient, si fort d’ailleurs que les fabricants de télécommande ne purent s’empêcher d’avoir de la peine et de la compassion.

« Appuyer sur pause les gars, on va vous aider ! » lancèrent-ils aux pauvres hères (ça adhère)

Depuis ce temps-là, les clapets de télécommande ne résistent pas à la pression car une histoire d’amitié est née, du genre indéfectible comme celles qui naissent au comptoir d’un bar d’hôtel pendant des séminaires.

Une explication mythologique
Il est admis dans les milieux universitaires que Néfertiti sniffait de la colle même si les témoignages de cette époque ne sont malheureusement pas parvenus jusqu’à nous.

Durant le règne de Néfertiti donc, les télécommandes égyptiennes différaient largement des contemporaines comme l’atteste l’image ci-dessus. D’abord on devait toujours avoir deux télécommandes sous la main et les croiser pour que cela fonctionne. Elles étaient aussi beaucoup plus grandes, parce que va caser des hiéroglyphes sur des petits boutons, je te souhaite bien le bonjour !
Néfertiti ayant le cerveau complètement allumé par son absorption de colle, elle voulut absolument que tout son royaume se mette à adorer le dieu de la glu et c’est ainsi que les égyptiens furent sommés de placer un bout de scotch sur leur télécommande afin d’honorer le dieu. Et tant qu’à faire ils préféraient que cela ait son utilité, c’est pourquoi ils construisirent volontairement des télécommandes à clapet merdiques. La méthode ayant été transmise de générations en générations, nous conservons donc cette tradition.

Une explication romantique
Voici la dernière explication qui je l’avoue me laisse perplexe. Autant les deux premières tiennent la route, autant j’émets quelques doutes sur celle-ci.

Jean-Marie Glu s’était mis à la colle avec Josiane Pile mais au bout de quelques mois Josiane en eut marre parce que Jean-Marie était un vrai pot de colle. On peut dire qu’il s’était fait entubé (de colle) ! Ce que l’histoire ne dit pas, mais que ce blog révèle au grand jour, c’est que Jean-Marie Glu était le seul transporteur officiel mondial de télécommandes et que n’ayant pas digéré cette histoire, il se mit en tête d’affaiblir notoirement les clapets de télécommande avant de les livrer au monde entier de façon à ce que partout dans le monde, de la glu soit au plus près de la pile.

Vous n’avez peut être jamais fait attention mais lorsque votre clapet de télécommande cède, une étoile dans le ciel s’éteint. De même que lorsque vous rajouter un morceau de scotch sur votre télécommande, cette même étoile renait.

Et c’est sur ces quelques mots d’amour que je vous quitte, n’oubliez pas : La vérité est ailleurs !

Publicités
7 commentaires leave one →
  1. novembre 16, 2010 2:53

    et sinon tu prends quoi au petit déj? je veux la même chose !

  2. novembre 16, 2010 4:40

    Mais évidemment!!!

  3. electromenagere permalink*
    novembre 16, 2010 7:23

    @Chocoladdict
    T’auras peut être la réponse demain ! 😉

    @Sophie L
    Evidemment qu’évidemment, tout est lié ! 🙂

  4. novembre 16, 2010 10:26

    oh putain j’ai la même télécommande !!!!!!!!! mais sans scotch (pardon masking bordel)

  5. novembre 18, 2010 11:20

    Je pense que tu as les mêmes loisirs respiratoires que Nefertiti. Et j’adore la télécommande égyptienne :oD

  6. novembre 19, 2010 6:50

    mais n’importe quoi! c’était sous Cléopâtra, ça, pas sous Nefertiti!

    (Sinon Rouleaux-les-pins ce serait pas juste à côté de Port-la-Moule?)

Trackbacks

  1. Twitted by electromenagere

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s