Skip to content

La mère, consolatrice de la vie

février 14, 2010

Aujourd’hui c’est la saint Biiiip et à la saint Biiiip on parle d’amour, c’est ainsi.

A trois ans et demi, ma fille vit son premier chagrin d’amour et je ne peux qu’assister impuissante à ce malheur sentimental.

J’espérais pourtant que son cœur se limiterait à ses fonctions organiques durant les 10 prochaines années.

Comme un malheur n’arrive jamais seul, ma fille s’est entichée d’un petit garçon malicieux, aux goûts vestimentaires douteux et déjà disputé par d’autres jeunes filles prêtes à s’égorger entre elles.

Wendy, fée Clochette, Lily la tigresse et les sirènes, je plaisante pas ! Vous touchez à un cheveu de ma fille et  je vous préviens que mes coups viendront pas du pays imaginaire !

Car voilà, vous l’aurez compris, ma fille est amoureuse de Peter Pan. Ca impressionne parce que ça sait voler mais dans la tête c’est pas très mature.

Il faut entendre ma fille tous les matins se lamenter « Peter Pan, il est pas venu me voir cette nuit« . Et demander à ce qu’on lui change sa fenêtre, pour avoir la même que Wendy (cette cruche !). Et demander à ce que je quitte sa chambre (moi, sa mère !) « Maman, si tu restes là, Peter Pan viendra pas, il aime pas les grands ! » (Peter, tu commences vraiment à me les chauffer tu sais !).

Mais voilà, que faire ? En tant que mère, je serais bien tentée d’expliquer à ma fille que Peter Pan vaut pas un clou et que des des héros volants ça se bouscule dans le ciel. Seulement une mère n’a pas le droit de faire ça, elle ne peut qu’essuyer les larmes en disant d’une voix douce « Ca va passer »

N’empêche, si Roméo et Juliette avaient écouté leurs parents, ils seraient pas six pieds sous terre.

Publicités
10 commentaires leave one →
  1. février 14, 2010 4:39

    je peux pas t’aider, je n’ai jamais accroché avec Peter pan.
    En revanche ça fait 30 ans que j’attends de tomber sur le lapin d’Alice, pour le suivre dans son terrier.

  2. février 14, 2010 4:41

    Tu lui as expliqué que Peter Pan était un gros naze qui mettait des collants verts hasbinnes (le collant vert c’est so 2005) et qui refusait de grandir ?

  3. février 14, 2010 11:16

    Ah moi c’est Sébastien Chabal que je rêve de suivre dans son terrier… 😛

  4. février 15, 2010 10:49

    Ben comme ça, elle sera préparée pour plus tard, quand son amoureux immature voudra pas décoller de la Playstation V28 de l’après-midi… (j’ai comme l’intuition que le régressif est une valeur d’avenir)

  5. février 15, 2010 12:39

    Pas mieux, ici c’est le vampirisme qui prime! c’est plus sauvage! (la ch’tite à raison!! je partage son idée)

  6. février 15, 2010 3:15

    eh bien dis donc elle est à fond ta puce la !!!
    La mienne c’était le prince de Cendrillon , elle pouvait le regarder en boucle ce dessin animé et son frère aussi (mais il avait un penchant pour Cendrillon) (enfin je crois…)

  7. février 15, 2010 4:00

    Ca aurait pu être Spiderman. Tu la vois voler d’immeuble en immeuble ?

  8. février 16, 2010 11:44

    Quel bol j’ai d’avoir une fille de bientôt 7 ans qui ne veut pas entendre parler d’amoureux et qui fait pffff quand un garçon ose lui déclarer sa flamme 😉

  9. février 16, 2010 4:42

    J’ai toujours su qu’elles étaient un peu chaudasses, Wendy et ses copines. Mais Peter Pan, il fait mauvais genre : quand cela lui sera passé, tu pourras lui dire que c’est tout de même mieux comme ça…

  10. La Mère Joie permalink
    février 17, 2010 10:43

    Heureusement que M. Jackson est mort quelque part…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s