Skip to content

Mon petit doigt de pied m’a dit

janvier 17, 2010
tags: ,

Ce fut une découverte tout à fait fortuite mais également douloureuse : mes orteils sont doués de parole (et de mauvaise foi).

J’aurais du me douter qu’un jour ou l’autre les orteils allaient ourdir un complot car ne les affectons-nous pas d’une réelle indifférence, d’un vil mépris, d’un incommensurable  dédain ? Car tout le monde connait le nom de chacun de ses doigts de la main mais y’a t-il seulement une personne parmi vous qui sache le nom de ses doigts de pied ?

Non ! Et pour cause ! Personne ne s’est jamais penché sur le sujet. Alors qu’il est à nos pieds.

Pour faciliter la compréhension du récit, nous nommerons donc mon deuxième doigt de pied Nigos Alliagas (rapport qu’il est grec). Ainsi hier Nigos que j’imaginais complétement niais – pardon je voulais dire muet – a finalement donné de la voix.

– B*** de M**** ! Fais Chi** ! Fais Chi** ! Fais Chi** !

Hou qu’il est grossier ce doigt de pied !

– Bande de Knackis puants !  Et la priorité alors ? C’est encore le gros qui a forcé le passage ! Dis le poids lourd de la voute plantaire, t’as pas vu qu’on fonçait ongle baissé sur la chaise haute de p’tits petons ? Ah j’ai mal ! Je me meurs ! On peut dire que je suis verni avec ces pieds nickelés autour de moi ! Je ne veux qu’une chose : qu’on m’enterre dans du Chanel Rouge Noir …

Passée la surprise de découvrir que mes orteils pouvaient s’exprimer, j’ai cru que Nigos exagérait et que s’être ainsi tu pendant tant d’années le rendait forcément exubérant. A deux heures du matin, je pris la pointure du désastre.

Moi : Oh Nigos ! Tu peux arrêter de pleurnicher, j’arrive pas à trouver le sommeil à cause de toi !
Nigos : J’ai jamais été aussi déprimé que le jour où on m’a mis dans des Crocs. Regarde comme je suis bleu et je crois bien que je suis en train de perdre l’ongle. Je vis mes dernières heures j’en suis sur, je vois pleins de petites étoiles autour de moi !
Moi : Non, ça c’est le motif de la housse de couette. Bon d’accord, tu m’as convaincue. Demain j’appelle le médecin.

Le verdict est sans appel : mon orteil est un casse-pied.

Publicités
20 commentaires leave one →
  1. janvier 17, 2010 3:23

    J’ai mal pour toi…

  2. janvier 17, 2010 3:32

    Aïe… Déjà quand ça ne casse pas, se prendre un coin de table ça fait super mal… Alors si en plus il casse :-/
    T’es plâtrée du coup? T’as une attèle? Je ne sais même pas comment on répare un, petit doigt de pied…

  3. janvier 17, 2010 7:39

    Aïe ! En plus, il n’ y a rien à faire je crois .
    Bon courage !

  4. janvier 17, 2010 9:03

    Aïe aïe aïe, ma pauvre… va falloir le chouchouter dans du chausson rembourré de luxe, çuilà…

  5. janvier 17, 2010 9:44

    Comme d’habitude, tu arrive à tourner joliment un article juste pour nous dire qu’il est cassé : c’est du grand art ! Mais je compatis pour le doigt de pied !!

  6. janvier 18, 2010 5:22

    c’est du grand art …oui…comment tenir les visiteurs en haleine avec juste un doigt de pied….chapeau!

  7. electromenagere permalink*
    janvier 18, 2010 10:07

    @Madame Kevin : j’ai mal pour moi aussi mais à deux on sera pas trop !

    @Malira : hé non, rien à faire, juste à attendre…

    @Frannso : exactement, j’attends, comme mon accouchement

    @Shalima : Loubou, tu entends ???

    @Sounie et Ninie : comment ça « juste un doigt de pied » ??? Mais vous êtes des monstres d’insensibilité !!! 😀

  8. janvier 18, 2010 2:11

    D’habitude c’est le petit orteil qu’on se casse, non ? Il est de quelle origine celui-là ?

  9. janvier 18, 2010 5:53

    Le Rouge Noir est un bon choix!!!! Bises.

  10. janvier 18, 2010 11:05

    ben quelle idée de se prendre des chaises, aussi, hein !!

    puis qu’est-ce qu’il a contre les Crocs, ton nigos? pfff, l’est p’t’être mieux dans des Louboutins qui le compriment contre ses autres copains grecs? mouais, en fait, p’t’être que oui !

    allez courage, rassure-le, il sera toujours bien là demain !

    ps : au passage, t’es taguée chez moi, miss 😉

  11. janvier 19, 2010 8:04

    Je me suis également cassé un orteil, le même d’ailleurs, et on n’y croit pas sur le coup et ça fait mal, ça fait mal et là on comprend que c’est possible, pour de vrai. Bon courage !

  12. janvier 19, 2010 8:54

    Pour prendre soin de tes pieds , rien ne vaut un bon « Foot Massage » ;o))

  13. janvier 19, 2010 12:42

    …et ton orteil, en se cassant, t’a fait un joli pied-de-nez!!!

  14. janvier 19, 2010 2:05

    aie… ça doit faire si mal, j’en tremble pour toi

    j’ai les pieds compatissants

  15. janvier 19, 2010 2:37

    Il y a un petit moment que je n’étais pas venue me balader par ici … même dans la douleur tu es drôle … bravo, mais surtout bon courage !!!

  16. janvier 20, 2010 6:51

    Après le talon d’Achille, le doigt de pied : tu te surpasses dans la godasse !

  17. La Mère Joie permalink
    janvier 21, 2010 9:37

    2 fois que je me suis pété l’orteil. Deux fois !

  18. janvier 23, 2010 2:30

    Mais que tout ceci est joliment dit…

  19. janvier 24, 2010 5:18

    Je me suis cassé le petit doigt de pied en le fracassant contre des angles de meubles 2 fois.
    Ca fait un mal de gueux. Et y’a rien à faire sinon attendre qu’il se recolle tout seul.. Mais j’ai pas compris : tu t’es cassé le didi ou pas ?

  20. février 6, 2010 1:20

    Tu devrais le scotcher aux 4 autres, histoire qu’ ils se sentent un peu plus solidaires les Aliagas ! c’est solidaire non, en général les p’ tits grecs ? pfff … ça va être coton de les mettre au garde à vous avec la surcharge !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s