Skip to content

Julie, Julia et moi

décembre 12, 2009

Hier j’ai lu un livre, ça s’appelle « Julie & Julia« .

Julie & Julia, c’est un peu comme Bonnie & Clyde mais, à la place des fusils, il y a des casseroles. Oui …. bon … en fait c’est pas du tout ça Julie & Julia ! Je l’ai acheté uniquement parce que ça parlait d’une fille qui faisait son blog  et en tant que fille qui fait un blog, je me suis dit : « Oh chouette, un livre qui parle de moi ! »

L’ordinateur est le miroir de la blogueuse, elle adore se mirer dedans.

Donc Julie a un projet, celui d’exécuter toutes les recettes du livre L’art de la cuisine française de Julia Child en un an et de raconter ses péripéties sur son blog.

C’est là qu’on se marre nous, les françaises !

Etant donné qu’on est formé dès l’âge de quatre ans à faire la béchamel pour aider maman, tout ceci nous paraît un peu puéril. Quand Julie déclare, quelques recettes avant la fin de son projet, qu’elle n’est toujours pas capable de réussir une mayonnaise tout en préparant un canard désossé, j’ai quand même de quoi douter de la véracité des propos. Une mayonnaise franchement ! Je te l’a fais avec les pieds et les yeux fermés moi ! Et que dire de sa prise de poids durant cette année ! Le French Paradox, elle l’a eu dans l’os !

En France, on a coutume de dire : Si à 30 ans tu n’as jamais fait une hollandaise, tu as raté ta vie (de femme).

J’aurais souhaité que le texte fasse plus d’allusions aux recettes, à la difficulté de préparation au lieu de se perdre dans les élucubrations d’une new-yorkaise névrosée (elle fait un blog et vit à New-York. Forcément qu’elle est névrosée !).

Si ce n’est le fait de découvrir qu’il est très difficile de trouver de l’os à moelle à New-York (pensez-y lors de votre prochain voyage), Julie & Julia a tout de même le goût du Pépito ramolli. Certes, le chocolat y est mais c’est pas franchement ce qu’on attendait.

Une bonne indigestion de lecture plus tard, je me suis rappelée qu’à une époque pas si lointaine, je m’étais également lancée un défi de ce type: cuisiner deux fiches Elle par semaine. J’ai tenu trois semaines, trois semaines à fouiller dans les rayons à la recherche d’olives noires de Kalamata ou de m’étrangler devant le prix d’une poularde de Bresse.

J’en déduis donc que je suis une névrosée de trois semaines et que tout peut encore être sauvé.

PS : plus intéressante (mais en anglais) la lecture des archives du blog du projet Julie & Julia

Publicités
20 commentaires leave one →
  1. décembre 12, 2009 11:59

    oui, tout a fait d’accord avec toi. La version cinéma avec meryl streep est du meme style avec quand meme un point d’honneur pour les décors. Moi, j’ai pas supporté leur accent à couper au couteau et leur « bouffe bourguignon ».

  2. décembre 12, 2009 1:34

    Il paraît que l’adaptation cinématographique du livre est vraiment bien sinon.
    (moi je ne sais tjrs pas faire une mayonnaise hein 😀 )

  3. décembre 12, 2009 2:01

    Trentenaire à Nouille -York, je confirme, il y a de quoi être déprimée. Et c’est vrai aussi que si tu ne sais pas faire monter la mayonnaise, c’est râpé…

  4. décembre 12, 2009 2:18

    C’est quoi une hollandaise ?…. ok je sors…

  5. electromenagere permalink*
    décembre 12, 2009 2:28

    @Anne : bienvenue ! Parait qu’il n’y a que les américains qui peuvent comprendre la prestation de Meryl, qu’elle imite vraiment bien la vraie Julia Child.

    @Touwity : oh je dis pas que le livre est mauvais, mais un peu trop léger pour moi. Ca manque de matière grasse pour moi ! (va falloir t’y mettre et tu mets quoi alors sur tes frites du nord ?)

    @La femme coupée en deux : tu crois que c’est pire qu’une villeurbannaise trentenaire ? Par contre moi je la monte la mayo !

    @Babou : l’Edam d’abord ! 🙂

  6. décembre 12, 2009 5:31

    j’aime que tu aies de nouveau le temps de bloguer.
    merde, j’ai jamais fait de hollandaise! mais je kille la mayo maison.
    alors ça va ou je me pends avec la ceinture du tablier de cuisine?

  7. décembre 12, 2009 7:37

    Moi, la béchamel, je maîtrise! La mayo, euh, bof…

  8. décembre 12, 2009 9:22

    Ok, alors j’ai râté ma vie.

  9. décembre 12, 2009 10:04

    Ah oui, l’adaptation ciné avec Meryl Streep est sortie il y a peu, non ?

  10. electromenagere permalink*
    décembre 13, 2009 10:31

    @miss400 : entre nous j’ai jamais fait de hollandaise non plus, même si ma fille est une grande blonde aux yeux bleus !

    @Sophie L : alors Sophie ? Que lis-je ? Allez hop, mets de l’huile ! 🙂

    @Angie : on est deux en fait (mais toi t’es Suisse, ca compte pas)

    @Emanu : exact, c’est bien pour ça que le livre est ressorti avec en horrible couverture l’affiche du film.

  11. décembre 13, 2009 2:19

    C’est marrant, moi aussi je m’étais lancé une sorte de défi, afin de faire au moins une fois par semaine un vrai plat! Avec des légumes et tout le touti!
    J’ai tenu un mois… Mais j’étais quand même contente de moi! Car non, je ne sais pas faire de béchamel et je ne sais même pas ce qu’est une hollandaise… 😦

  12. décembre 13, 2009 2:55

    (du sel 😀 ) Les frites avec de la sauce ? Ça gâche tout voyons !

  13. electromenagere permalink*
    décembre 13, 2009 2:56

    @Malira : ah les bons petits plats ça je fais mais je voulais justement essayer autre chose que les recettes familiales avec le Elle. La béchamel tu devrais t’y mettre, surtout que c’est pas si difficile et indispensable pour tous les gratins. Pour la hollandaise, c’est une sauce au jaune d’oeuf chaude délicate à réussir car il ne faut pas faire cuire le jaune, un délice avec le homard par exemple mais ça marche bien aussi avec la viande grillée 😉

  14. electromenagere permalink*
    décembre 13, 2009 2:57

    @Touwity : bon, ça veut juste dire que ça fait pas assez longtemps que tu vis dans le nord ! 😀

  15. décembre 13, 2009 4:14

    Je voulais le dire que ça comptais pas.

  16. décembre 13, 2009 5:48

    Oui, le film fait aussi hurler de rire : c’est atroce ! lol.

  17. electromenagere permalink*
    décembre 13, 2009 9:36

    @Angie : ça compte pour du beurre quoi ! Ah ah !

    @lutecewoman : alors quoi ? Je suis la seule blogueuse à pas l’avoir vu ?

  18. leslivresdegeorgesandetmoi permalink
    décembre 14, 2009 2:35

    j’ai également ce roman dans ma pile de livres à lire… je l’ai acheté pour les mêmes mauvaises raisons que toi… aurai-je le même avis??? fort possible ! 😉

  19. electromenagere permalink*
    décembre 14, 2009 7:28

    @Geeorge Sand : je te souhaite bon courage alors car se dire qu’on va lire un livre en supposant qu’on va pas l’apprécier c’est pas de la tarte (tatin) !

Trackbacks

  1. Julie & Julia de Julie Powell « Je Lis, Tu Lis, Il Lit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s