Skip to content

Mon vaccin contre la grippe A(rgh !)

décembre 8, 2009

Il fut un temps où j’aurais pu braver une file d’attente de plusieurs heures juste pour avoir le plaisir de dépenser quelques euros dans une paire de chaussures d’une collection limitée d’une grande marque de vêtements. Comprenez qu’il eut été possible que je fasse moi aussi ma greluche pour me payer du Jimmy Choo chez H&M. Mais la crise aidant, je veux dire la maternité aidant, j’ai préféré opter pour une grande partie de A la queue-leu-leu destinée à faire de moi la cible vivante d’une élève infirmière.

Il y a quelques jours de cela, j’ai reçu par la poste mon bon de vaccination. Moi qui ne gagne jamais rien d’habitude, j’étais relativement ravie de faire partie de ces quelques français privilégiés en possession du précieux sésame. Comme de faire partie d’une certaine élite ou d’une confédération secrète, et ce d’autant plus que le bon indiquait qu’il était préférable de me faire vacciner dans les dix jours suivant la réception de cette lettre.

Ce message s’autodétruira après votre vaccination. En cas de problème, nous nierons toute relation avec nos services médicaux. Bonne chance !

Si elle peut le faire, moi aussi !

Un message qui, s’il fleurait bon l’espionnage, fleurait pas très bon la confiance infaillible. Pourtant j’avais pris les devants et je m’étais renseignée auprès de nombreuses personnes  : quatre médecins, deux sage-femmes, une astrologue et mon boucher. Tous avaient été unanimes : la grippe A, c’est mieux quand on l’a pas ! Rassurée par cette rime qui n’appelait pas d’autre réponse, c’est manche relevée que je me rendais fièrement au centre de vaccination le plus proche.

Et comme prudente je suis, je me décidais à y aller un samedi matin, une heure environ avant l’ouverture des portes soit à 8h30 (d’où l’intérêt d’avoir déjà un gosse qui vous réveille à 6h30, week-end compris). C’est uniquement grâce à cette infortune familiale que j’arrivais donc à un endroit de la queue qui indiquait « A partir d’ici, temps approximatif d’attente de 2H30 » (finalement j’aurais du avoir un gosse qui me réveille à 4H30). Si au moins j’avais eu la certitude d’obtenir des Jimmy Choo au bout de ce tunnel !

Bien que les horaires aient été élargis pour répondre à cette pandémie d’adorateurs de vaccin, je vous donne quelques conseils pour rendre cette attente plus supportable.

  • Se munir d’un téléphone portable et en profiter pour prendre sa revanche sur les dernières élections présidentielles : « Non mais tu te rends compte ? … Moi une femme enceinte ! Me faire attendre ! …. Ah bravo le gouvernement ! »
  • Revoir sa théorie du design en admettant qu’une chaise de camping pliante est après tout un élément indispensable au confort.
  • Se fabriquer une banderole sur laquelle on aura écrit « I love you Robbie Williams » pour que, pendant quelques minutes, on s’imagine attendre pour s’en mettre plein les oreilles et non pas plein les défenses immunitaires (A part ça, ça n’a aucun intérêt).
  • Se remettre à fumer. Juste pour l’ironie de la chose.
  • Consulter toutes les sources sur son Iphone (pour ceux qui l’ont) remettant en cause la nécessité de ce vaccin pour savoir si on est un peu, beaucoup ou énormément influençable. Plus fiable qu’un test de Marie-Claire.
  • Enfin éviter de toucher les barrière de sécurité et maintenez une distance respectable entre vos voisins de file. Avouez que ce serait con d’attraper cette grippe quelques minutes seulement avant votre vaccination, pardon, je voulais dire quelques heures évidemment.

Après vous avoir prodigué ces précieux conseils, il me semble que je suis en droit de prendre un repos mérité et de vous faire attendre un jour entier avant de vous divulguer la suite de cette incroyable et audacieuse aventure qu’est Mon vaccin contre la grippe A(rgh !).

Publicités
11 commentaires leave one →
  1. décembre 8, 2009 11:26

    Quel courage… pour moi pas de bon et pas de vaccin… j’opte pour l’homéopathie et la prévention… et puis mes sources me conseillent de m’abstenir sur ce coup-là… mais j’attends la suite de tes péripéties !

  2. décembre 8, 2009 12:09

    Je n’ai pas encore pris ma décision …. t’façon je ne fais pas partie de l’élite puisque seule Miniature N°2 a reçu son bon de piquouse. En attendant je tousse …

  3. décembre 8, 2009 4:37

    Future mère courage qu’on va t’appeler.

  4. electromenagere permalink*
    décembre 8, 2009 5:31

    @George : ah ça, pas de bras, pas de chocolats hein !

    @Till the Cat : ta décision appartient à toi seul comme dirait …. ben euh… comme dirait n’importe quel film de série B et puis tant que tu tousses, ça veut dire qu’il ya de la vie 😀

    @Angie : pas future, déjà mère courage ! 😉

  5. décembre 8, 2009 9:20

    ici j’ai reçu un bon pour le petit de 2 ans et demi… et non, j’ai décidé de ne pas les vacciner… j’espère avoir fait le bon choix ! Quelle angoisse ce bordel en tout cas !
    Allez : la suite !!!!!

  6. electromenagere permalink*
    décembre 8, 2009 10:28

    @E-zabel : c’est à toi seul (et ton mari) de décider. Bizarrement ça ne m’a pas angoissé plus que ça, on me dit de me vacciner, je me vaccine, voilà tout … Je dois être un peu simplette comme fille en fait ! 😀

  7. décembre 9, 2009 8:42

    Rapport que t’est une femme enceinte qui veut passer avant tout le monde mais qui peut pas. Eh oui, de nos jouirs, la galanterie se perd.

  8. décembre 9, 2009 11:43

    Non mais c’est une idée à creuser, ton histoire de banderole Robbie Williams…
    « Un Robbie Williams dans chaque centre de vaccination, et le temps vous paraîtra moins long ! »

  9. electromenagere permalink*
    décembre 10, 2009 11:31

    @Angie : c’est bien vrai ça ! Même mes gants se perdent en ce moment, c’est pour dire ! 🙂

    @Shalima : tu sais que tu es pas la moitie d’une idiote toi ! 🙂

  10. décembre 10, 2009 5:16

    à Nantes, personne dans le gymnase, aucune attente le plus long a été de remplir les papiers… et toi, enceinte, avec ou sans adjuvant ?

  11. electromenagere permalink*
    décembre 10, 2009 5:44

    @ckankonvaou : les lyonnais doivent être plus peureux alors ou moins méfiants ! 🙂
    Enceinte, forcément sans adjuvant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s