Skip to content

La femme enceinte serait-elle écologiquement irresponsable ?

décembre 7, 2009

A l’heure où des charters entiers de petits écolos se rendent à Copenhague pour discuter du réchauffement climatique (soit dit en passant, la météo du jour annonce 6° aujourd’hui à Copenhague. Je me demande si parler du réchauffement climatique emmitouflé dans une chapka peut paraître convaincant), j’ai décidé d’être durablement responsable en restant chez moi à deviser sur ma propre empreinte écologique.

Illustration : Beppe Giacobbe

D’abord mon empreinte écologique, je voudrais qu’elle soit en Louboutin. Ce qui me classe d’emblée dans la catégorie « Je-veux-bien-être-écolo-mais-avant-Nicolas-Hulot-doit-changer-sa-coupe-de-cheveux », celle qui se situe juste en-dessous de « porter-de-l’imprimé-léopard-fait-de-moi-une-amie-des-animaux ».

Et puis quelque part je n’ai pas tellement besoin de me sentir concernée par le sommet de Copenhague. C’est vrai ! On n’arrête pas de dire que c’est l’homme qui est responsable du réchauffement climatique. Personne n’a jamais parlé de la femme !

Enfin, vous savez bien que la femme est en même temps un être tellement remplie d’empathie, qu’elle ne peut s’empêcher de prendre sur elle une partie de la faute de son mari (car c’est bien lui qui prend sa voiture pour aller travailler, la preuve qui pollue !). Et me voilà donc un lundi matin, à me demander de quelle manière je pouvais réduire ma facture énergétique et la couche d’ozone.

J’ai intitulé cela : le sommet de Copenhaagendazs.

Parce que je réflechis mieux avec une glace à la main.

La réflexion ne fut pas longue avant que je ne fasse ce constat déplorable : en tant que femme enceinte, je suis une pollueuse en puissance !

De tout évidence, je suis en train de créer un nouvel humain ce qui ne va pas régler le problème de surpopulation, une des principales causes du réchauffement climatique. Alors à moins que je ne sois en train de fabriquer un futur Al Gore ou le prochain préseident de Greenpeace ce qui pourrait contrebalancer le problème, je ne fais rien moins d’autre que de fournir à la planète un futur remplisseur de poubelles (même bleues, ça change pas la donne). On nous dit souvent, lorsqu’on est pris en plein flagrant délit de pollution « Mais trie tes poubelles ! Pense à tes enfants ! Quelle planète tu leur laisses » alors qu’en réalité on devrait leur dire « Mais pense à tes enfants ! Arrête de faire des gosses ! Qu’est-ce que tu laisses à ta planète ? »

J’en suis déjà à la finalité mais même pendant ses neuf mois, la femme enceinte ne se rend pas bien compte de son impact en matière de pollution : la femme enceinte va faire pipi (ou vomir) vingt fois par jour et tire donc la chasse d’eau autant de fois, elle utilisera trois fois plus de papier que d’habitude car son besoin d’hygiène se décuple à ce moment-là. Au bout de dix minutes, elle convient que ses mains sont propres (et ce 30 fois par jour, voire 50 avec la grippe A). Elle est entourée de papiers d’emballage, traces de ses méfaits alimentaires « Oui j’ai mangé 24 petits biscuits emballés deux par deux et on passe à table dans dix minutes. Et alors ? ». Elle prend la voiture pour chercher les aînés à l’école parce que c’est le dernier mois. Plus sensible que d’habitude, elle utilise trois paquets de mouchoirs entiers en regardant Twilight.

Et je ne vous parle même pas de ses rejets !

Bien évidemment ceci n’est pas du tout un appel à la chasse à la baleines mais au bout du compte je pense sérieusement à appeler mon fils Al, on ne sait jamais !

Article de retour à la bêtise dédicacé à Miss 400.

Publicités
16 commentaires leave one →
  1. décembre 7, 2009 1:48

    Wow, on va presque y croire… Attention, ils vont peut-être lancer à Hopenhague (c’est ma façon de parler du sommet de Copenhague) une pétition contre les femmes enceintes, ce qui exterminera tout espoir, de faire un jour, un deuxième même…

  2. décembre 7, 2009 2:59

    Eh beh tu te fais attendre mais ça valait la peine !
    Il est grandiose ce billet !

  3. décembre 7, 2009 5:56

    snirf…après deux mois d’attente fébrile, un sublime billet qui, de plus, m’est dédicacé…j’ai la larme à l’oeil…
    (merde? mister400 m’aurait-il encore engrossée?)

    si tu utilises le caca de ton futur nourrisson comme engrais pour tes jardinières, je pense que tu réduis grandement ton empreinte écologique.

    à part ça, j’attends toujours ta participation au concours bobo (zéro encre, zéro papier, empreinte écologique nulle)

  4. décembre 7, 2009 6:35

    Eh bien tu es rassurante… ça donne envie. 50 fois par jour… vomir et faire pipi o_O

    Beezoo

  5. electromenagere permalink*
    décembre 7, 2009 6:48

    @Oum : t’as raison, y’a un côté très pessimiste dans cet article. Fin des grossesse = fin des illusions ?

    @Firemaman : merci ! Bon j’ai décidé de poser quelque temps mes bagages ici 😉

    @miss 400 : à un moment j’étais tentée de mettre en loucedé les mots bobo et blonde mais non je ne céderais pas à la facilité ! 😀

    @Alfafa : le but inavoué étant de dissuader certaines mères et d’espérer ainsi avoir une place à la crèche pour mon futur enfant … mais chut ! 😉

  6. décembre 7, 2009 8:28

    T’es sûre pour Al ?

  7. décembre 7, 2009 9:10

    Très bon billet! Heureusement (pour nous) que tu mets un peu moins de temps à le pondre que le petit Al!

  8. electromenagere permalink*
    décembre 7, 2009 9:38

    @Angie : non … en fait je suis sûre de rien, à part avoir envie d’accoucher, quelque soit son prénom !

    @Sophie L. : mais si quelqu’un me donne l’astuce pour faire un bébé en six mois alors je veux bien écrire un billet chaque jour ! 😀

  9. La Mère Joie permalink
    décembre 7, 2009 11:17

    Wahou, excellent !

  10. décembre 7, 2009 11:26

    « le sommet de Copenhaagendazs.
    Parce que je réflechis mieux avec une glace à la main. »

    AHh ! J’ aime toujours cet hioumour à douze iouros ! ça fait plaisir de re-lire tes bêtises …

  11. electromenagere permalink*
    décembre 8, 2009 12:01

    @La Mère Joie : bah merci ! C’est la chance de la re-débutante ! 😉

    @Kalor : si seulement je gagnais douze iouros à chaque fois que je fais une blague crétine, si seulement … Au plaisir aussi 😉

  12. décembre 8, 2009 4:28

    La délivrance c’est prévu pour quand ?

  13. electromenagere permalink*
    décembre 8, 2009 5:27

    @Angie : 26 février, non mais tu y crois ? Une éternité !

  14. décembre 8, 2009 5:46

    dépêche toi, c’est bientôt fini! 🙂

  15. décembre 9, 2009 4:24

    Ah ouais, quand même. Courage. 😉

  16. electromenagere permalink*
    décembre 10, 2009 11:49

    @miss 400 : rhooo, je croyais que tu parlais de mon accouchement !! J’étais prête à t’étrangler !

    @Angie : ouais quand même ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s