Skip to content

L’arrière été

septembre 1, 2009

Cet été j’ai lu un livre, ça s’appelle « L’arrière-saison » de Philippe Besson


L’écrivain se plonge dans le tableau d’Edward Hopper intitulé « Night Hawks », il souhaite écrire l’histoire de cette femme à la robe rouge et de son compagnon de bar : Que peuvent-ils se raconter ? Philippe Besson imagine que ceux sont d’anciens amants se retrouvant pour la première fois.

A la base la mélancolie c’est pas mon truc, faut voir comme je ne me retourne jamais dans un escalator d’aéroport et comme je n’ai plus de nouvelles de mes ex. Ma non propension à verser dans la mélancolie doit expliquer mon aversion pour Facebook : revoir les miteux de mon enfance ? Merci, très peu pour moi !

Avec Philippe Besson, j’ai eu le droit à 191 pages d’analyse de sentiments sur ce qu’on a aimé et perdu, puis retrouvé. Aussi clair pour moi que la chaîne Bloomberg. Remarquez que cette lecture a permis de rendre mon arrière-été, mes derniers jours de vacances, un peu plus longs que d’habitude. C’est l’intérêt de l’ennui, il a le pouvoir d’arrêter le temps. Et quand c’est juste avant la reprise, on y gagne.

Mais revenons au tableau. Moi aussi j’ai envie de jouer comme Monsieur Besson.

Night Hawks

Night Hawks

On va dire que je suis la femme en rouge (je suis sur mon blog, je suis la vedette), vous êtes le mec en costard à côté de moi et le barman, c’est le barman. On commence ?

Vous : « Oh ! Salut Brenda ! (merci du prénom, vous auriez pu en trouver un autre) Dis donc, ça fait une paye qu’on t’a pas vu traîner dans le coin ? »
Moi : « T’as raison Robert ! (vengeance) Mais peut être que j’avais mieux à faire ailleurs. Drôle d’idée d’avoir rebaptisé l’endroit Phillies, la blogosphère ça parlait plus à personne ou quoi ? Et puis Phillies, ça fait un peu Syphilis. Pas étonnant qu’il y ait aussi peu de visiteurs en ce moment »
Vous : « Ah, ah Brenda ! je reconnais bien là ton humour légendaire ! Mais dis-moi, on parle, on parle et pendant ce temps là on trinque pas à nos retrouvailles. Qu’est-ce que je t’offre Brenda ? Un gin ananas, un porto 20 ans d’âge, une bière belge, un bloody mary ? »
Moi (m’adressant au serveur) : « Un thé glacé ça ira, merci »
Vous : « Qu .. Qu .. Brenda ? Un thé glacé ? Mais qu’est-ce qui s’est passé pendant les vacances ? T’es allée faire la Thalassothérapie à Saint-Malo et ils en ont profité pour te laver le cerveau ? Et d’ailleurs, maintenant que j’y pense, tu fumes plus non plus ? Oh merde Brenda, ils t’ont fait quoi ces bâtards d’aoûtiens ? »
Moi : « Va savoir … J’ai presque même envie de gerber »
Vous : « Oh merde Brenda, me dis pas que … c’est pas vrai … t’es pas enceinte quoi ! »
Moi : « J’admire ton sens de l’observation Robert, t’as pas remarqué que ma silhouette légendaire avait pris un coup dans l’aile. Tu me déçois Robert, tu me déçois. »
Vous : « Bah non Brenda. En tout cas, toutes mes félicitations. Et tu connais le sexe ? »
Moi : « Robert, ça me parait être une proposition tout à fait déplacée vis-à-vis d’une femme enceinte. Evidemment que je connais le sexe sinon comme voudrais-tu que je tombe enceinte ? Bon Robert, c’est pas tout ça mais j’ai aussi une vie en dehors du Phillies et de toute façon on se revoie demain. Bye Robert ! »

Les retrouvailles, l’annonce, ça c’est fait. Quand je vous disais que j’étais pas une sentimentale.

Publicités
18 commentaires leave one →
  1. septembre 1, 2009 9:33

    alors t’es rentrée de vacances, t’as fait une thalasso à Saint-Malo (punaise dis pas ça à Dinard tu vas te faire lyncher), t’as arrêté la clope et t’es enceinte? tout ça d’un coup! eh ben.
    c’est du propre.
    bravo madame! 🙂

  2. septembre 1, 2009 9:51

    attends attends ça fait beaucoup d’infos pour mon cerveau lent de femme enceinte..tu es enceinte? de combien? oh je suis super contente pour toi !!
    et des vacances à St Malo ? j’adore ce coin !
    encore félicitations !!!! et bien contente que tu sois de retour !

  3. septembre 1, 2009 10:32

    Quel plaisir de te revoir !!!!!!! enfin relire !

  4. electromenagere permalink*
    septembre 1, 2009 12:46

    @Miss400 : oui je suis rentrée et non pas de thalasso, je suis ruinée et avec une bouche de plus à nourrir, c’est pour ça que j’ai arrêté de fumer (pas pour autre chose, tu penses bien). Sinon Dinard, justement je me disais cette année « c’est plus ce que c’était ».

    @Chocoladdict : j’attends, j’attends … oui je le suis 🙂 de chais pas trop en fait, j’évite de compter pour pas me démoraliser donc on va dire que je suis dans le quatrième mois 😀 En fait j’étais à Dinard, c’est pareil, mais en face ! 🙂

    @E-zabel : moi aussi, j’aime me relire 🙂

  5. septembre 1, 2009 2:12

    C’est une manière très sympa de donner de ses nouvelles…

  6. septembre 1, 2009 2:19

    Koâ ??? Tu t’appelles Brenda ??? (Comment ça, ce n’était pas l’information à retenir ?)

  7. septembre 1, 2009 3:54

    merveilleux, Brenda! je me réjouis pour cette bonne nouvelle. Tu ne peux pas me voir mais je suis en train de danser la macarena autour de mon ordinateur pour fêter ça!

  8. septembre 1, 2009 7:30

    @Madame Kevin : je l’ai piqué à Besson, pour ce qu’il en a fait.

    @Chouyo : Si, si c’est ça ! Et mon enfant s’appellera Brenda Juniorette 🙂

    @Constouille : merci Robert, cette danse de macarena m’émeut 😉

  9. septembre 1, 2009 10:16

    1. Ouaiiiiis
    2. Ouaiiiiis
    3. Ouaiiiis
    etc…

  10. septembre 2, 2009 2:30

    Oh ma Brenda, je t’ai ratée l’an dernier à Dinard, quel dommage !
    Bon, enceinte avec Céline Dion, hummmmm, comme je t’envie. Je t’embrasse, merveilleuse nouvelle. Et je me réjouis dans mon coin.

  11. septembre 2, 2009 2:32

    tiens, pour constouille et pour la gloire de la macarena :

  12. septembre 2, 2009 2:42

    Des félicitations s’imposent donc. Tu vas aussi nous donner tout un tas de news du futur gamin sur le blog, genre il pousse, il donne des coups de pieds, il rote, il péte ?

    Ca fait plaisir de te retrouver aussi.

  13. septembre 2, 2009 10:29

    Ah ben merde alors, t’as eu raison de me signaler ton retour, c’est du lourd (enfin, si j’ose dire) comme news !

    Je suis très contente pour toi, je te félicite pour cette merveilleuse nouvelle et ce nouveau bonheur qui… nan, mais ça va pas, t’es TOTALEMENT INCONSCIENTE ou quoi ? T’as oublié que ce sont tous des MONSTRES EN PUISSANCE ? (c’est pas faute de l’avoir répété, pourtant !)

  14. septembre 3, 2009 3:36

    Toutes mes félicitations 🙂 Et un peu HS: tu as eu mon mail?

  15. septembre 3, 2009 7:26

    Et tu es FBAGuée !

  16. septembre 3, 2009 10:13

    alors ça, je ne m’y attendais pas ! Quelle façon originale de nous annoncer ça !!!! bravo et félicitations ! et j’adore la réplique finale de « tu connais le sexe? » 😀

  17. septembre 4, 2009 2:23

    Ah ben effectivement, j’avais raté cet épisode là… shame on me (et félicitations on you !!)

Trackbacks

  1. L’arrière-saison de Philippe Besson « Je Lis, Tu Lis, Il Lit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s