Skip to content

Le bon goût d’Aniston

mai 31, 2009

Je te sens si fragile
Le coeur à découvert
J’ai envie qu’on se dise
Tous nos moindres secrets
Ma meilleure amie, Lorie

Depuis que je lis Elle (en gros depuis que le bureau a décidé de m’abonner pour savoir ce que femme veut) j’ai découvert que le magazine vouait un véritable culte pour Jennifer Aniston. Passion mercantile certes, faut pas se leurrer, si Elle se passionne autant pour Jennifer Aniston c’est surtout parce que ses lectrices en redemandent (règle numéro 1 du capitalisme : offre ce que l’on demande sinon ça va pas le faire).

Prenons un des derniers articles consacrés à la belle « Jennifer Aniston, encore plus libre à 40 ans ». Attention ! Alors là, faut être affutée et décrypter le véritable message qui dit en réalité « Jennifer Aniston, encore plus seule à 40 ans ». Là non plus, faut pas se leurrer, ce qu’on aime avant tout chez elle, c’est sa capacité à attirer la loose comme le chewing-gum qui vient se coller à la semelle. La Rachel de Friends réveille en nous les pires instincts de l’espèce humaine : « Le malheur des uns fait le bonheur des autres ».

Ca va pas Darling ?

"Ca va pas Darling ?"

Non mais sans blague, c’est vrai que c’est jouissif d’avoir comme copine une fille belle, bien foutue, riche, qui a un métier de rêve et SURTOUT qui est la reine du râteau. Ca nous console grandement d’être une fille ordinaire MAIS casée. Le bon goût d’Aniston c’est de se faire larguer, sinon on la détesterait comme toutes les autres, Angelina et sa bouche à nous sauver de chiottes bouchées ou Bellucci et ses seins à nous sauver d’une défaillance d’Airbag dans la voiture. Aniston est notre baume au cœur, à appliquer généreusement sur toute la surface de notre petit être démoralisé parfois par les petits coups durs de la vie. D’un côté, on lui tapote gentiment l’épaule pour la consoler et de l’autre, on cache son sourire en pensant qu’il est réconfortant de savoir que chez nous nous attendent mari et enfants aimants.

En même temps, on va pas trop la plaindre non plus : c’est une des seules filles qui ne soit pas obligée d’aller chez le psy pour se faire analyser, il lui suffit d’ouvrir n’importe quelle magazine féminin !

« Bon assez parlé Jenny ! Si on allait plutôt se détendre en allant voir le dernier film d’Angelina Jolie ? Oh ça va je plaisante ! Tu devrais avoir un peu plus de sens de l’humour, après t’étonnes pas si t’es toujours célibataire, crois-en l’expérience d’une femme qui a fait un mariage heureux et qui a réussi à avoir un enfant ». Gniark, Gniark, Gniark.

Publicités
9 commentaires leave one →
  1. mai 31, 2009 1:09

    Après Bruni, c’est Aniston.
    Ils devraient peut-être trouver autre chose.
    Je ne lis pas Elle

  2. mai 31, 2009 2:45

    C’est pas faux m’enfin faut dire qu’elle ne tombe que sur des loosers. On l’a toutes vécu dans notre vie, en tout cas, moi j’ai eu une période où je ne rencontrais que des handicapés des relations amoureuses et puis, il y a eu l’homme.

    Et puis, si Brad n’était pas parti roucouler avec Angélina, mais avec une femme beaucoup moins intéressante, on en ferait pas tout un plat et une comparaison entre Angélina et Jennifer.

    D’ailleurs ce n’est pas possible de la comparer.

  3. mai 31, 2009 8:03

    « Une fille ordinaire MAIS casée » Oui c’est bien moi 😀

    Il nous ont fait la même dans Glamour tiens.

  4. mai 31, 2009 10:14

    ben on a les mêmes lectures, je vois …. Moi je suis jalouse de ses cheveux !!!!!! Et je me dis chouette, meme avec des cheveux comme ça, elle trouve personne là où moi je suis casée !!! gnark gnark, gnrak !

  5. mai 31, 2009 11:01

    Je pense qu’elle a encore des chances de récupérer Brad. 🙂

  6. juin 1, 2009 11:00

    Je ne lis pas Elle pas plus que les magazines féminins en général mais j’ai déjà noté qu’Elle plaçait souvent JA en couverture et la dernière fois je me suis fait cette réflexion vraiment pas charitable : mais comment se fait-il qu’on parle encore d’elle ?

    Bon sinon, comment on fait quand on est ordinaire ET pas casée ? On propose à Jenny de fonder un club ?

  7. juin 1, 2009 4:49

    Electro, tes citations ! yeah ! You rock ! 😀 (elle serait pas devenue un peu slut, lorie, depuis, non ?)

  8. theclelescinqt permalink
    juin 4, 2009 12:32

    En plus elle n’est même pas jolie..ih ih…!
    Et la Joly, un vrai fil de fer, pas beau non plus, uh, uh…!
    Non, à part dans mon miroir, je ne vois aucune belle femme, heim..heim..!

Trackbacks

  1. Hors sujet : parlons de moi « Electromeninges, blog de l’électroménager

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s