Skip to content

J’aurais voulu être une artiste (et raconter n’importe quoi)

mars 8, 2009
tags: ,

Le journaliste : Bonjour Electroménagère ! Alors pour éclairer nos auditeurs qui n’ont peut-être pas encore entendu parler de vous, ce qui serait vraiment surprenant, vous êtes la leader du groupe Tomboy qui cartonne actuellement dans les charts puisque vous êtes dans le top five des ventes depuis sept semaines avec votre tube « All Phone calls are obscene » ! Nous sommes ravis de vous accueillir ici ! Je dois dire que plusieurs questions me brûlent les lèvres mais tout d’abord, je souhaiterais connaître l’origine de votre nom de groupe, Tomboy, ça représente quoi ?

Moi : Tomboy est une comédie américaine des années 80, elle raconte l’histoire de Tommy Boyd, mécanicien qui rêve de devenir pilote de stock car. C’est une métaphore sur notre quête artistique, on construit notre musique pour la déconstruire. Les années 80 sont une grande source d’inspiration pour nous, d’où nos influences New Wave. Et la mécanique de Tomboy renvoie à notre son métal. Nous sommes les artisans d’une musique urbaine, cosmique et automobile. Tout est là.
(Ça peut aussi être l’œuvre d’un « Random Article » sur Wikipedia)

Le journaliste : Oh ! Intéressant, intéressant ! Quelle subtilité dans le choix du nom ! On voit que vous ne laissez rien au hasard et que votre succès est largement mérité. Mais dites-moi, votre titre « All Phone calls are obscene » est très énigmatique, qu’est-ce que vous sous-entendait par là ?

Moi : Les gens n’ont pas l’air de se rendre compte à quel point la technologie de la communication a rendu leur vie perméable. Nous avons tué notre sphère privée en laissant intentionnellement entrer des objets bouffeurs d’intimité chez nous. Avec la télé, la radio, Internet, le téléphone, on nous a fait croire que nous pourrions atteindre le monde entier, en vérité c’est le monde entier qui nous atteint. Voilà ce qui est obscène ! On ferme sa porte d’entrée à double tour, on évite de parler à ses voisins de palier mais le premier couillon venu peut discuter avec nous via le téléphone, vous ne trouvez pas ça obscène vous ?
(Ca peut aussi être l’oeuvre d’un « Random Quotes » sur  The Quotations Page)

Le journaliste : Oh ! Comme vous y allez ! N’oubliez pas que sans les médias et les nouveaux moyens de communication, votre musique ne toucherait pas autant de gens. Vous profitez bien de ce système quelque part. Nous les journalistes, on ne fait que notre métier, c’est un peu facile tout ça, de critiquer et tout alors que vous êtes dedans et que ça vous sert.

Moi : Oui ben si vous vouliez des réponses bateaux, fallait inviter le Capitaine Haddock pas les Tomboy !

Le Journaliste : Oui bon, enterrons la hache de guerre. J’apprécie particulièrement votre pochette d’album. Vous avez du faire appel à un photographe célèbre non ?

Moi : Non mais ça, c’est juste une photo de moi sur la plage de Bray-Dunes. T’es con ou quoi ?

(Ça peut aussi être l’oeuvre de la troisième image de « Explore the last seven days » sur Flickr)

Merci à Tink Again de toujours penser à moi pour les tags sympas. Pour une fois je fais pas dans les choix alphabétiques (j’ai mes raisons) donc je remets le flambeau pour cette fois à la Ch’tite, Kalor, Lutecewoman et Commandcome. Simplement parce que j’ai envie de voir leur œuvre.

Publicités
11 commentaires leave one →
  1. mars 8, 2009 1:11

    Pfiouu, j’ai été tagguée je sais pas combien de fois par celui, mais comme d’hab je le ferai pas 😀

  2. mars 8, 2009 1:13

    lol, ça me rappelle légèrement quelque chose 😀
    Bon, dis, tu marches sur l’eau, et ton journaliste, il conjugue bizarre, non ?
    Je m’y colle, je m’y timbre et on se voit à la maison de disque, ok ? 😉

  3. mars 8, 2009 1:24

    Menteuuuuse, c’est pas toi sur la photo, ouuuuuh !
    (le reste est 100% vrai, par contre, bien sûr)

  4. mars 8, 2009 2:37

    done !

  5. mars 8, 2009 2:49

    Hin, Hin, finalement, tu y es venue…
    Pas mal du tout, on dirait un disque des années 60-70…

  6. mars 8, 2009 3:32

    J’aime bien l’interview et ce tag !

  7. electromenagere permalink*
    mars 9, 2009 6:26

    @Gazelle : d’ailleurs on se demande bien ce que tu fais tout court ! Je te rappelle que tu as dit que tu revenais !

    @Lutecewoman : les journalistes conjuguent bizarre, c’est leur manière à eux de se différencier. Tu veux dire au bar en face de la maison de disque ? 😀

    @Shalima : mais quelle cafteuse celle-là !! Pendant que tu y es dis que c’est pas Bray-Dunes mais Brest ! J’y crois pas ! 😀

    @lutecewoman : well done 😉

    @Emanu : toi tu vas encore me dire que je me drogue !

    @Touwity : s’il te plait, sers-toi, c’est avec plaisir 😉

  8. mars 9, 2009 3:04

    ah ben d’accord, ça va pas être fastoche ce truc ! (en plus, les règles de Tink Again s’affichent pas…)

    Bon allez, j’arrête de râler !

  9. mars 9, 2009 4:49

    a y est !

  10. mars 9, 2009 6:08

    Hou je trouve que le titre de la chanson colle vachement bien avec la photo, et je ne sais pas pourquoi!
    Et de rien pour le tag… hum…

  11. electromenagere permalink*
    mars 9, 2009 6:16

    @ch’tite : oui, mets-toi plutôt au travail ! 😉

    @kalor : a vu ! 🙂

    @Tink : peut être parce que la fille a l’air triste, elle vient peut être de recevoir un coup de fil de son mec qui lui annonce la rupture. C’est triste ce que je raconte ! 😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s