Skip to content

C’était donc ça !

février 16, 2009

Hier j’ai lu un livre, ça s’appelle « Scook, recettes pour recevoir« .


Je me méfie toujours des livres de recettes. Depuis que j’en ai lu quelques-uns, je trouve que les écrivains de livres de recettes manquent d’originalité.  Ils finissent souvent leurs nouvelles par un « Servir sans plus attendre » ou « Réserver au frais« . Au bout de deux trois livres, on finit par se lasser, comme les contes de fées qui se terminent par un « Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants« , c’est convenu et il n’y a pas de surprises.

A quand une recette de livre de cuisine finissant par « Prendre son plat et renverser le contenu dans votre poubelle » ? Ça par exemple, c’est original, c’est frais, on sent que l’auteur a voulu prendre un contre-pied et en plus, ça arrive dans la vie.

Il n’y a pas d’auteur de livre de recettes pessimistes.

Comme dans les polars, les livres de recettes ont des codes bien à eux. Le nombre de fois où j’ai lu que les œufs se battaient avec le sucre, je les compte plus !  Le souci, c’est que l’on n’explique jamais l’origine de cette lutte intestine entre œufs et sucre. Lequel des deux a commencé ? Sans compter que l’arme du crime est toujours la même : le fouet.

Le fouet est toujours un tueur à gages dans les livres de recettes.

L’autre problème des livres de recettes contemporains est leur tendance à vouloir multiplier le nombre de personnages. Surtout qu’avec la nouvelle école dite World Food, on se retrouve avec des héros japonais, russes, italiens ou chinois. Rien de tel pour embrouiller le lecteur ! Dans le livre que j’ai lu hier justement, j’ai eu beaucoup de mal à ne pas confondre deux héros d’une nouvelle : Wakame et Kombu. Et puis merci la description ! A quoi ressemble Kombu ? A t-il une femme, des enfants ? Préfère t-il le café ou le thé ? Est-il plutôt NCIS ou Les Experts ?

L’auteur de livre de recettes est une grosse feignasse.

Je lisais donc ce livre hier en râlant sur tous ces inconvénients que je viens de citer jusqu’au moment où j’ai eu l’idée géniale : Et si je mettais en scène une des ses nouvelles ? Si j’imaginais que l’œuf était réellement un œuf ? Si je suivais pas à pas les intrigues de l’histoire ?

Oh Purée ! La révélation !

Ca se mange !

Crémeux au carambar

Crémeux au carambar

Publicités
29 commentaires leave one →
  1. missbrownie permalink
    février 16, 2009 9:44

    Un crémeux au carambar … C’est toi qui l’a fait?

  2. février 16, 2009 9:45

    il faudra publier un livre de recettes pour ce crémeux !! et si tu nous donnais l’exclu à nous ?

  3. electromenagere permalink*
    février 16, 2009 9:56

    @miss brownie : oui, oui, c’est mon œuvre 😉

    @Sounie : Tu veux la recette ? 😉

  4. février 16, 2009 10:47

    Ca m’a l’air fabuleux et gouteux ton crémeux au carambar. Sans le bonbon au réglisse sur le dessus, j’aime pas ça.

  5. février 16, 2009 10:57

    C’est très original, en tout cas !

  6. février 16, 2009 11:02

    t’es trop barrée, je t’adore.
    cela dit Anne-Sophie Pic est absolument démente 🙂

  7. mamzellescarlett permalink
    février 16, 2009 11:11

    Caramba !! on va pas en faire toute une histoire, on se l’envoie et fissa ton crémeux au carambar…

  8. electromenagere permalink*
    février 16, 2009 11:27

    @Angie : c’est fabuleux, le réglisse était juste là pour le décor sinon ça faisait tristounet

    @Natacha : et c’est bon surtout !!

    @miss 400 : c’est maintenant que tu me dis ça ? Tu sais que la saint Valentin est passé pourtant ! J’espère bientôt manger chez Pic, en tout cas !

    @Mamzelle Scarlett : si je te dis que c’est trop tard tu m’en voudras pas ? non parce qu’en fait c’est trop tard !

  9. février 16, 2009 12:31

    Hello ! Un crémeux au carambar, cela ne peut qu’être délicieux, non ? Raconte, j’en ai déjà l’eau à la bouche !

  10. février 16, 2009 2:15

    Sinon, y a aussi la tarte au carambar, tu connais ?

  11. février 16, 2009 2:16

    super. D »autant qu’il vaut mieux être optimiste et bonne cuisinière quand on est aussi glamour (ok, je sors 😉 )

  12. février 16, 2009 2:47

    Je connais un bouquin de recettes très bien, et pour une fois pas du tout cliché. Bon c’est pour les hommes.

    Le titre ? « livre de cuisine pour les garçons qui veulent épater les filles » 😉

  13. electromenagere permalink*
    février 16, 2009 4:01

    @Chouyo : Anne m’a devancé, si tu veux la recette, tu vas sur le lien qu’Anne a laissé en commentaire 😉

    @Anne : merci, c’est amusant, on a commencé par la même recette sur ce bouquin 🙂

    @Angie : ah non, je la connais pas celle-là ! Tu nous en parles ?

    @Lutecewoman : ma grand mère disait toujours « un homme ça se tient par l’estomac » bon c’est ma grand-mère (moi aussi, je sors)

    @commandcome : tu es donc un gastrosexuel toi ! grande nouvelle ! 😀

  14. février 16, 2009 4:49

    J’avais fait un sujet dessus il y a très longtemps de cela. Je le retrouve et te donnes le lien.

  15. electromenagere permalink*
    février 16, 2009 5:49

    @Angie : oui, cherche, cherche 😉

  16. février 16, 2009 6:51

    Eh, moi aussi je la veux la recette !! J’ai des amis qui tiennent un restau et fond une sauce carambar pour servir avec leur moelleux au chocolat. Ils n’ont jamais voulu me donner la recette les méchants. En même temps c’est tellement… que je resterai enfermée chez moi des jours et des jours pour ne manger que ça si j’avais leur recette ! Enfin du coup si je peux moi aussi les épater avec cette mousse… Défi à relever !

  17. février 16, 2009 7:15

    Afin de rattraper une petite erreur, où Soma se retrouvait à ta place, je répare et voici le résultat : http://commandcome.blogspot.com/2009/02/500-euro-et-500-secondes-par-comm-and.html

  18. février 16, 2009 8:46

    Oh elle est jolie l’assiette ! (il ferait donc beau à Lyon, on m’aurait menti ^_^)

  19. février 16, 2009 9:31

    Crémeux au Carambar… Sous prétexte de cuisine inventive, certains nous refilent VRAIMENT n’importe quoi..

  20. février 16, 2009 10:12

    hou, nom d’un p’tit bonhomme v’la qu’électro fait de la cuisine ! mais maligne qu’elle est, elle nous a d’abord dégoûté avec son poireau confit de la veille pour éviter les invitations intempestives.
    et pour info je mélange pas le sucre avec les œufs pour mon cake et ne me sers pas non plus d’un fouet. et vive la fourchette ! non mais… t’en fou(et)terai moi du fouet…

  21. electromenagere permalink*
    février 17, 2009 6:51

    @Marine : pour la recette, rien de plus simple (et elle est simple) Anne de Papilles et Pupilles a laisse un lien au-dessus qui explique tout.

    @Shalima : Oh c’est petit, petit, petit ! 😀

    @Emanu : t’es schtroumpf grognon toi !

    @Den : j’essaie de distiller mes qualités une à une pour pas que vous soyez trop choqués par tant de perfection 😉

  22. electromenagere permalink*
    février 17, 2009 6:52

    @commandcome : Ah mince ! je meurs aussi alors ! Je pensais échapper à cette malédiction bloguesque !

  23. février 17, 2009 3:02

    Well done!!! en fait ce bouquin me faisait de l’oeil car contrairement à certains bouquins de « chefs » (sauf Cyril Lignac qui me sort par les trous de nez) qui ont des recettes infaisables si tu as pas une pièce réfrigérée et un piano professionnel chez toi.

  24. electromenagere permalink*
    février 17, 2009 8:44

    @Tellou : pour ce que j’en ai vu/lu, les recettes ont l’air d’être accessibles. Par contre, mieux vaut avoir un siphon à la maison, la moitié des recettes nécessitent son usage.

  25. février 18, 2009 4:26

    Mdr… Bon, je sais pas trop à quoi ça ressemble une fois dans la bouche le « crémeux au carambar » et je dois bien avouer que là comme ça, ça ne me dit pas envie. Mais pour les livres de recettes, moi ça fait longtemps que j’ai laissé tomber!

  26. février 18, 2009 5:52

    Bon j’aime pas le carambar mais ta photo donne quand même super envie…
    Et puis c’est toujours un plaisir de lire tes billets…

  27. electromenagere permalink*
    février 18, 2009 6:27

    @Malira : y’a des auteurs plus ou moins accessibles tu sais 😉

    @Tink : Ah je me suis fendue pour bien présenter 😉
    merci, c’est très gentil 😉

  28. février 23, 2009 1:29

    Ton crémeux à l’ air délicieux . J’ ai une recette de tartelettes au carambar sous le coude que je n’ ai pas encore testée .
    J’ ai moi aussi horreur de ces nouveaux ingrédients que l’ on n’ a jamais dans son placard .
    Au fait, j’ aime beaucoup ton assiette .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s