Skip to content

Qu’on me lynche !

février 7, 2009

Je ne suis pas à la pointe de la modernité. En ce moment, je suis les épisodes de Twin Peaks, saison 2 quand même. Quand ma fille sera au collège, j’espère avoir l’occasion de visionner Desperate Housewives mais rien n’est moins sûr. Je suis du genre prudente, à attendre 10 ans pour savoir si une œuvre perdure dans le temps. C’est que je ne voudrais pas en perdre, moi, de temps !

Twin Peaks donc. Depuis que je regarde, un personnage de la série m’obsède, elle vient me hanter dès que je rêvasse et je repense à ce qu’elle m’a dit la veille.

Il s’agit de la Log Lady, la femme à la bûche. Pour ceux qui ne connaissent pas la femme bûche, elle apparaît en introduction de chaque épisode, s’adressant directement au spectateur. Elle est en périphérie de la série, rien à voir vraiment avec l’histoire (enfin je crois) et nous gratifie à chaque fois d’un discours énigmatique.

Le dernier en date
La vie est-elle une partie d’échecs ? (
oui d’accord jusque là je te suis) Nos décisions présentes sont-elles importantes pour nos succès futurs ? Je pense que oui. (moi aussi, on peut dire qu’on se comprend) Nous peignons notre futur avec des coups de pinceau quotidiens : la peinture, les couleurs, les formes, les textures, la composition, la répétition des formes, les contrastes. (si tu veux, la métaphore de la peinture, pourquoi pas ?) Laissons la nature nous guider. La nature est le meilleur professeur. (Ok, j’ai bien compris, j’écoute la nature pour savoir comment me comporter, ça se défend comme théorie) Qui est le principal ? (Gniiin ? je commence à perdre du terrain, la nature en tant que professeur, donc dans un collège imaginaire, faut qu’il y ait un principal, j’admets, c’est qui le principal du collège ? Heu ???). Parfois, les blagues sont les bienvenues, comme celle du gamin qui disait : “J’aimais bien l’école. C’était juste le principal. » (Zut hein ! j’ai perdu le fil ! C’est toujours pareil, je décroche entre la dernière et l’avant-dernière phrase !)

Vous savez, vous, qui est le principal ?

Aidez-moi, j’en dors plus.

Publicités
14 commentaires leave one →
  1. février 7, 2009 8:03

    petit jeu de mot: le Principal du collège et le principal c’est-à-dire l’essentiel… enfin c’est ce que j’ai compris !!!

  2. février 7, 2009 9:17

    si c’est pas un cas typique de masturbation intellectuelle… hi hi hi…
    Bon OK, je ramène la corde!

  3. février 7, 2009 9:58

    Moi j’ai jamais vu Twin Peaks. Yep.

  4. février 7, 2009 10:26

    Je comprends pas non plus…
    Mais, elle est bien cette série?? Tu ne nous le dis même pas :p

  5. février 7, 2009 11:47

    Connais pas Twin Peaks, je dois être occupée à regarder Kho Lanta… mais j’aime bien la métaphore « nous peignons avec … la couleur, la peinture, les formes… » P’tain, manquerait plus que ça qu’on ait pas de matos pour fabriquer notre life !!

  6. février 7, 2009 12:45

    Jamais rien compris à cette série. Peux pas t’aider..

  7. electromenagere permalink*
    février 8, 2009 7:15

    @Georgesand : moi aussi ! mais pourquoi rajouter cette blague ? (et encore j’ai pris une intro facile)

    @Audrey : Tant qu’il y a l’orgasme ! 😀

    @Angie : et t’es fière de toi ?? ah bravo ! quellle jeunesse ?

    @Malira : elle est, c’est tout ! 😀

    @Mamzellescarlett : je trouve que cette série t’irait très bien au contraire ! 😉

    @Emanu : même toi ! merde ! je suis foutue

  8. février 8, 2009 9:57

    Comprends pas la blague..mais des fois ya rien à comprendre non? Des fois on cherche un truc super rigolo alors que non c’est une pauvre blague à deux balles..
    J’ai honte j’ai jamais regardé Twin Peaks…et j’ai 10 ans de retard avec Sex & the City…

  9. février 8, 2009 10:25

    ben au-dessus des professeurs (de la nature) j’ai bien peur que ce soit une référence à… dieu ! oups G raté la messe !

  10. février 8, 2009 2:42

    Ben écoute, moi je dois absolument m’y mettre à Twin Peaks. C’est quand même une des séries à voir absolument je pense. Pour DH (oui oui je suis intimes avec), je te conseille la série 🙂

  11. février 8, 2009 3:08

    Oh c’est maintenant que tu mates ça? Mais si, elle est en plein dans l’intrigue, presque divinatoire, la log lady!
    Lynch est plein d’embûches. Il met le feu. Fire walks with me ever since 😉

  12. electromenagere permalink*
    février 8, 2009 3:30

    @Tellou : t’inquiètes ! on regardera X Files ensemble, ça te dit ? 😀

    @Den : allons, Lynch faisant référence à Dieu, non non non …

    @Tardis : oui, il faut même commencer par ça je pense … ce que je fais ! 😉

    @Lutecewoman : j’apprends de mes erreurs, j’y suis, j’arrive (mais j’ai vu ses films, c’est déjà bien non ?)
    Lynch est plein d’embûches, Lynch est une grosse bûche !

  13. février 9, 2009 10:29

    Moi non plus, je ne comprends pas. Mais ça vient peut-être d’une mauvaise traduction ?

  14. electromenagere permalink*
    février 9, 2009 11:28

    @Natacha : je confirme, la traduction est mauvaise mais même en VO ça reste un mystère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s