Skip to content

Ménage de Printemps

avril 3, 2012
tags:

C’est un jour comme tous les autres. Rectification, c’est un jour mieux que les autres. Assise dans le canapé, seule à la maison, vous profitez de ces quelques heures de trêve familiale pour regarder nonchalamment la télé, passant d’une émission sur les moches qui veulent se faire opérer pour se sentir mieux à une émission sur les belles qui expliquent à quel point la beauté est un handicap dans la vie.

En gros, vous avez l’activité d’un poisson rouge, certes très intelligent puisque capable d’utiliser une télécommande mais ça ne va pas plus loin. Rien ne devrait troubler ce repos végétatif et pourtant votre chat, qui considère avoir autant mérité une sieste que vous, rompt ce charme à cause d’un mauvais rêve. Ayant l’habitude de s’endormir sur le décodeur TNT, il a sans doute fait le cauchemar d’une souris géante à tête de Morandini le pourchassant. C’est donc avec perte et fracas qu’il se réveille, toutes griffes dehors, entraînant dans sa chute le décodeur TNT qui finira sa course derrière le meuble TV.

Vous avez remarqué comme tout objet posé sur un meuble télé finit invariablement par tomber derrière le meuble télé ? Pour avoir l’esprit tranquille, on devrait donc ne rien poser sur un meuble télé mais dans ce cas, cela deviendrait un meuble rien et ça ne servirait donc à rien d’en posséder un.

Etant dorénavant dans l’impossibilité de zapper et de savoir si l’opération nez-liposuccion-lifting a transformé Quasimodo en Esmeralda, vous vous résignez à sortir du canapé pour aller extraire le décodeur de derrière le meuble télé-rien.

Au prix d’un effort incroyable (que vous ajoutez automatiquement dans la case "Manger-Bouger"), vous décalez le meuble mais au lieu d’y retrouver l’objet de vos recherches, vous découvrez ce que vous n’auriez jamais du voir pour votre tranquillité d’esprit : Poussière Land, un endroit inexploré, vierge de tout désinfectant, une villégiature d’acariens. Maintenant que vous avez vu, vous ne pouvez pas dire que vous ne saviez pas.

Vous relevez la tête pour reprendre un peu d’air pur et c’est en faisant un rapide survol de votre salon que vous constatez, résignée, qu’effectivement un ménage de Printemps s’impose (tout ceci n’aurait jamais pu arriver en hiver).

A 11 heures, bien que la tâche vous répugne, vous vous armez de brosse, seau d’eau chaude, désinfectant et autres produits d’entretien pour combattre l’ennemi indélicat. Cette fois, vous ne ferez pas les choses à moitié mais avec une rigueur presque militaire parce que bien souvent vous vous laissez aller et que le ménage n’est pas votre fort. Vous vous consolez en vous disant qu’au moins personne chez vous n’est asthmatique sinon il aurait déjà clamsé.

A 12 heures, vous sortez l’aspirateur pour aspirer les poussières autour des prises électriques mais vous trouvez que votre aspirateur est lui-même poussiéreux. Dans un souci de perfection, vous commencez par nettoyer à fond votre aspirateur. Vous lavez le bac à poussières dans la douche qui, comme par magie noire, devient à son tour dégueulasse. Vous nettoyez à fond la douche. Vous êtes une warrior.

A 13 heures, vous commencez à retourner la photocopieuse pour dépoussiérer le bac d’entrée papier, vous ressentez une pointe dans le dos. Réaliste sur votre âge, vous redoutez le lumbalgo et vous vous dites que si ça doit se finir aux urgences, faudrait au moins être présentable ce qui n’est pas le cas pour le moment puisqu’une partie de Poussière Land a définitivement migré sur votre personne. Vous faites donc une pause pour vous laver, habiller et maquiller avant de reprendre le combat. Au moins vous saurez si pull en cachemire et détergent font bon ménage.

A 14 heures, il y a un commencement de lassitude, l’impression de pas avancer. Les grilles d’aération du téléviseur vous donnent du fil à retordre et vous avez fini par sacrifier votre brosse à dents pour aller traquer la poussière dans cet endroit inaccessible. A moins que vous ne trouviez sur votre aspirateur un accessoire particulier dont vous ne vous êtes jamais servie. Parce que vous voulez bien faire, vous cherchez sur le net "brosse à dents sur téléviseur efficace ?". Vous vous dites que demain vous serez la requête LOL du jour d’un blogueur qui ne comprend rien à vos angoisses.

A 15 heures, vous attaquez votre bibliothèque, en commençant évidemment par sortir tous les livres. Ayant l’habitude depuis quelques heures de vivre à ras le sol, vous entamez automatiquement le nettoyage des rayons par le bas. C’est au deuxième étage que vous vous souvenez qu’il ne faut jamais nettoyer un meuble du bas vers le haut parce que la poussière, elle reste en bas, un peu comme la pulpe de l’Orangina. Vous reprenez donc le premier étage qui a récupéré la saleté du deuxième. Au troisième étage, vous tombez sur un livre de poèmes du 18ème siècle que vous aviez oublié. Vous en lisez quelques-uns, rien que pour oublier un moment que vous êtes assise au milieu de papiers de sopalin usagés.

A 16 heures, vous estimez que l’arrière de vos meubles sont maintenant propres mais que vous avez foutu un beau bordel par terre. Avant de les replacer, faudrait au moins passer l’aspirateur. Vous sortez donc l’aspirateur que vous aviez rangé tout à l’heure pour essayer d’être méthodique. C’est en passant l’aspirateur que vous remarquez des traces de peinture sur le sol et qu’il est impossible de les ignorer. Vous arrêtez d’aspirer et vous prenez la brosse pour frotter, et la brosse à dents pour les minuscules interstices.

A 17 heures, il est temps d’aller chercher les enfants. Vous avez donc nettoyé 1/10 de votre salon, mais parfaitement. Et c’est en faisant un rapide survol de votre salon que vous constatez que c’est pire qu’avant, si on met de côté l’arrière de votre meuble télé qui lui est nickel, mais qui ne se voit pas, que personne ne va voir (sauf quelquefois le décodeur TNT). Le reste n’est que champ de ruines, entre la poussière déplacée, les objets déplacés,  et vous dans un état dégueulasse (on peut le dire), vêtue d’un pull cachemire dégoûtant. Vous n’avez pas le temps de ranger, faut vous relaver.

A 18 heures, votre mari rentre et dit "Faudrait peut-être qu’on range le salon demain, non ?"

About these ads
31 Commentaires leave one →
  1. avril 3, 2012 9:55  

    J’adore !C’est très drôle. Merci pour ce petit moment de bonheur :)

  2. avril 3, 2012 9:58  

    Je compatis de tous mon coeur: J’ai longtemps fonctionné comme ça. Aujourd’hui, j’en suis consciente et je m’auto-supervise, pour parer à toute les dispersions. Ce n’est pas facile, mais j’y parviens.

  3. electromenagere permalink*
    avril 3, 2012 10:02  

    @Chris
    C’était plus drôle à écrire qu’à vivre :D

    @Cleanette
    Avec un pseudo pareil j’imagine que tu en connais un rayon. Moi je suis toujours dans les extrêmes : soit trop peu, soit trop !

  4. avril 3, 2012 10:18  

    Je confirme, le meuble de TV est la bête noire, voire le trou noir, pour la ménagère (ou ménager, quoi ça ne se dit pas ?) de plus ou de moins de 50 ans, on y retrouve toujours moults choses dont on avait perdu la trace : du jouet de bac à sable en forme de pied au mouchoirs… Je me demande s’il ne faudrait pas que je fasse quelques fouilles, histoire de retrouver l’une des multiples chaussettes roulées en boule dont la jumelle est restée inconsolable dans un sac à linge…

  5. avril 3, 2012 10:20  

    Moi, ce week-end, j’ai fait mes vitres. J’ai le vertige, monter sur une chaise me donne des sueurs froides. Du coup, je ne les avais pas faites depuis au moins un an. Ça m’a pris 3 plombes mais depuis, je suis émerveillée de voir aussi bien à travers mes vitres enfin propres :)

  6. electromenagere permalink*
    avril 3, 2012 10:20  

    @Cambrousienne
    Si tu veux vraiment regarder derrière le meuble TV, pense d’abord à prendre un RTT ;) (conseil d’ami)

  7. electromenagere permalink*
    avril 3, 2012 10:21  

    @Hautlesmainspeaudelapin
    Ne me parle pas des vitres (que je n’ai pas faites évidemment), je vais faire comme si je n’avais rien lu !

  8. avril 3, 2012 10:32  

    Merci, tu m’as convaincue : je ne ferai pas ce grand ménage de printemps que je n’avais pas très envie de faire :D

  9. electromenagere permalink*
    avril 3, 2012 10:34  

    @La Blogueuse égarée
    Peut-on parler d’envie quand il s’agit de grand ménage de Printemps ? :) En fait c’est plutôt une conjoncture malheureuse avec un chat, un décodeur TNT et un meuble télé. Ca vous tombe dessus et on n’y peut rien donc fais gaffe ! :)

  10. avril 3, 2012 10:55  

    Après cette démonstration, je vais éviter mon salon. Tout simplement.

    (merci)

  11. electromenagere permalink*
    avril 3, 2012 10:57  

    @Marmouzets
    Stratégie d’évitement, c’est pas joli-joli ça ! ;)

  12. avril 3, 2012 11:06  

    excellent! je voue une admiration sans bornes à toutes celles qui font le ménage naturellement et parfaitement, moi c’est systématiquement le champ de mines après chaque tentative avortée de " la honte, faut vraiment que je fasse qq chose pour transformer cette bauge à cochons en une maison digne de ce nom ". Je veux une baguette magique!!!

  13. electromenagere permalink*
    avril 3, 2012 11:06  

    @Gully
    La seule vraie baguette magique est le plumeau qu’il faut secouer quotidiennement sur tous les objets de la maison : parait que ça marche ! ;)
    PS : j’ai compris que tu ne souhaitais pas afficher ton premier commentaire à cause du profil Facebook donc je me suis permise de l’effacer.

  14. avril 3, 2012 11:11  

    le plumeau magique anti redépositions je crois que j’ai ça en stock.. pourrais tu supprimer mon com avec mon profil perso,stp. je me suis fait un peu avoir par word press sur ce coup là. merci

  15. electromenagere permalink*
    avril 3, 2012 11:12  

    @Gully
    Déjà fait ! ;)

  16. laviedansmatribu permalink
    avril 3, 2012 11:14  

    Ce matin, j’ai bien entr’aperçu un troupeau de moutons sous mes canapés lorsque je tentais douloureusement de me relever après avoir installé les rails du train de Fiston..Mais j’ai, par un réflexe de survie certainement, fermé les yeux…Ce troupeau attendra patiemment encore un peu ;)

  17. avril 3, 2012 11:15  

    En même temps, je triche : ce 1er trimestre maudit me cloue au lit et, même que je sais que sous mon lit se cache très certainement une bergerie, si je me baisse je vomis.
    Je vais donc TOUT éviter jusqu’à ce que mon squatteur arrête de faire des siennes avec mes hormones.

    (ZE excuse)

  18. electromenagere permalink*
    avril 3, 2012 11:19  

    @laviedansmatribu
    Tant que l’enclos est bien fermé et qu’il ne risque pas de s’éparpiller, pourquoi irions-nous jouer à la bergère ? ;)

    @Marmouzets
    Profite, profite, tu as là ZE excuse ! :) (félicitations au fait, je ne savais pas)

  19. avril 3, 2012 11:25  

    Merci beaucoup :)

    (moi non, plus, ce fut une sacrée surprise :D )

  20. electromenagere permalink*
    avril 3, 2012 11:26  

    @Marmouzets
    Encore plus chouette !!

  21. avril 3, 2012 11:45  

    c ‘est completement ca!
    et là je pleure, parce que je vais demenager et que je sais que ca va s’imposer….
    donc je vais y aller petit a petit…
    c ‘est un point positif dans les demenagement sca…. c ‘est que tu nettoie tout, mais tu as pas a le re ranger, du moins de suite….
    Merci pour cet excellent billet!
    bises!
    Pomme

  22. electromenagere permalink*
    avril 3, 2012 11:49  

    @Pomme
    De ce point de vue là, les déménagements sont merveilleux car on se rend compte qu’en un jour ou deux on peut nettoyer de fond en comble un appart et faire tout ce qu’on reporte habituellement à plus tard comme dégivrer son frigo.
    En fait, on devrait déménager tous les mois ! :)

  23. leoniecanot permalink
    avril 3, 2012 11:53  

    Arrête, tu me déprimes ! Moi ce qui me démange en ce moment, c’est un grand nettoyage par le vide, tout jeter…

  24. electromenagere permalink*
    avril 3, 2012 11:57  

    @Leoniecanot
    Ben évidemment, si j’avais pas eu de meublé télé, de télé, de décodeur TNT et de chat, tout ceci ne serait jamais arrivé. Ouvrons la fenêtre et balançons le chat !

  25. avril 3, 2012 11:58  

    Ca, c’est du vécu, ça peut pas être autrement !! C’est fou, c’est aussi le mien…
    Et puis, c’est qu’au printemps, faut profiter des petits fleurs qui sortent, des arbres qui bourgeonnent, des p’tits oiseaux qui commencent à gazouiller, du soleil qui…je ne continue pas, ça nous donne assez d’excuses pour éviter ce grand ménage ??!!

  26. electromenagere permalink*
    avril 3, 2012 12:01  

    @Anita
    Pas plus tard qu’hier effectivement :)
    Justement parlons du soleil, ce fourbe, qui ne fait que nous montrer à quel point les vitres sont sales. La lumière réapparaît et met en évidence la saleté accumulée de l’hiver (c’était mieux l’hiver finalement).

  27. avril 3, 2012 1:42  

    Moi j’ai une solution pour éviter les nettoyages de printemps barbants : les faire en hiver :)

  28. electromenagere permalink*
    avril 3, 2012 1:46  

    @Miss Aspirateur
    L’hiver est assez déprimant comme ça, n’en rajoutons pas ! ;)

  29. Olivier permalink
    avril 3, 2012 9:10  

    Excellent , tellement réaliste … Malheureusement.

    Conseil:Supprime le chat, le décodeur ne tombera plus . ( quoi que . Y a les gosses…. ) .
    Bon, il vaut mieux faire le ménage qu un bain de sang .
    Merci.
    Olivier

  30. Julian permalink
    août 23, 2012 8:05  

    Consternant.
    Et cela vous fait rire ?
    Vous êtes sans doute de ceux qui plébiscitez le type à la Noah dans les sondages de notoriété.
    Ceci explique cela ?

Trackbacks

  1. La beauté aura ma peau « Demeninges, l’autre blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s